Richemont va collaborer avec le chinois Alibaba

LuxeLes deux groupes vont créer une plateforme qui sera destinée à fournir diverses marques de luxe aux consommateurs chinois.

La plateforme de Richemont distribue actuellement 950 marques de luxe dans l'Empire du Milieu.

La plateforme de Richemont distribue actuellement 950 marques de luxe dans l'Empire du Milieu. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Richemont et le géant de la vente en ligne chinois Alibaba ont annoncé vendredi un partenariat permettant de proposer à la clientèle chinoise les produits de luxe de la plateforme d'e-commerce Yoox-net-à-porter (YNAP), filiale désormais à 100% du groupe de luxe genevois.

Selon les termes de l'accord, Alibaba mettra à disposition de la future coentreprise son infrastructure technologique et apportera son soutien dans les domaines du marketing, des paiements et de la logistique, précisent les deux colosses dans un communiqué conjoint.

La plateforme de Richemont distribue actuellement 950 marques de luxe dans l'Empire du Milieu. «Notre offre en ligne en Chine en est à ses balbutiements et nous croyons qu'un partenariat avec Alibaba nous permettra de devenir un acteur en ligne d'envergure et sur la durée dans ce marché», a déclaré le patron du groupe genevois Johann Rupert.

«Ce partenariat aux multiples facettes fournira aux consommateurs chinois un accès inégalé aux marques de luxes phares au niveau mondial», a affirmé Daniel Zhang, son homologue du mastodonte chinois de la distribution. Selon lui, la clientèle chinoise représentera la moitié du marché mondial du luxe à l'horizon 2025. Les contours financiers de la future collaboration n'ont pas été divulgués.

Présente aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, la plateforme de vente en ligne YNAP, dont Richemont a repris en début d'année l'intégralité des parts, distribue ses produits dans «plus de 180 pays à travers le monde», selon le communiqué.

Alibaba revendique pour sa part plus de 600 millions d'utilisateurs. Au cours de son exercice fiscal 2017/18, clos fin mars, le colosse asiatique a fait état de revenus frôlant les 40 milliards de dollars. (ats/nxp)

Créé: 26.10.2018, 08h37

Articles en relation

Richemont se dote d'un nouveau patron

Luxe Le gestionnaire genevois de marques de luxe a nommé Jérôme Lambert au poste de directeur général. Il a également dépassé les attentes avec ses chiffres sur cinq mois. Plus...

Le boss d'Alibaba renie sa promesse à Trump

Guerre commerciale Le patron du géant chinois avait promis au président américain de créer un million d'emplois aux Etats-Unis, mais la guerre commerciale en a décidé autrement. Plus...

Jack Ma quittera Alibaba dans un an

Chine Le fondateur d'Alibaba, Jack Ma, quittera la tête du groupe en 1999 pour se consacrer à des oeuvres philanthropiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.