Passer au contenu principal

Le revenu universel repointe le bout du nez à la faveur de la crise

L'idée d'un pécule de base est de retour. Avec d'autres réformes, elle sera dans l'agenda politique post-pandémie.

Un revenu de base, même hors catastrophe, pourrait à nouveau être à l'ordre du jour après la pandémie.
Un revenu de base, même hors catastrophe, pourrait à nouveau être à l'ordre du jour après la pandémie.

C'est un vieux serpent de mer, qui refait régulièrement surface, même quand on le croyait définitivement coulé. En 2014, le peuple suisse rejetait à 77% l'idée d'un revenu inconditionnel de base, mais le voici qui revient siffler sur nos têtes à la faveur de la crise économique sans précédent que nous traversons.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.