Un résident suisse au coeur d'une transaction occulte

CourchevelLe récent rachat pour près de 14 millions de francs d'un chalet classé à Courchevel, dans le cadre d'une grosse opération immobilière, a donné lieu, de la Savoie à Chypre, à un savant montage financier.

C'est ce type d'énorme chalet, ici à Courchevel également, qui a fait l'objet d'une transaction occulte.

C'est ce type d'énorme chalet, ici à Courchevel également, qui a fait l'objet d'une transaction occulte. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 30 juin 2010, devant un notaire de Bourg-Saint-Maurice voyait le jour la SCI Apopka, domiciliée à Courchevel et détenue à 99% par une société luxembourgeoise, Origami Realty, d'après ses statuts enregistrés à Chambéry.

Origami Realty avait été créée trois mois plus tôt au Grand-Duché par François-Xavier Susini, natif d'Ajaccio et domicilié en Suisse. Cet ancien patron des Caves de Courchevel, la boîte de nuit jet-set de la station, y gère aujourd'hui plusieurs restaurants, selon la mairie. Contacté à plusieurs reprises, il n'a pas donné suite.

Du Luxembourg à Chypre

Le 18 janvier 2011, Origami Realty cédait la moitié des parts de la SCI Apopka à une autre société luxembourgeoise, Bleone SA, dont l'actionnaire unique n'était pas spécifié. Elle avait changé d'administrateurs trois semaines auparavant, représentée désormais par un fiscaliste français travaillant au Luxembourg et un juriste russe basé à Chypre.

Le 26 janvier 2011, une société «Maximus Overseas Limited» prêtait à Apopka la somme de 11,8 millions d'euros (14 millions de francs) pour acheter le chalet. La transaction était conclue le lendemain pour onze millions d'euros (près de 14 millions de francs).

Le nom de la société: un pied de nez?

Le 3 octobre 2011, la propriété du chalet changeait encore de mains: Bleone SA cédait la moitié des parts de la SCI Apopka à une troisième société luxembourgoise, Montaka SA, derrière laquelle s'en cachait une quatrième, Letman SA, créée en juillet 2011 par une société de Nicosie, Arrowband Limited.

C'est à Chypre que s'arrête la piste du mystérieux nouveau co-propriétaire du chalet. C'est là aussi que l'on trouve trace de la société Maximus Overseas Limited, bailleur de fonds de l'opération. Selon la presse russe, celle-ci serait liée à un homme d'affaires moscovite, bien connu à Courchevel. Reste à savoir si c'est lui qui a choisi le nom de la SCI Apopka. Car en russe, «popka» a une curieuse signification: en français, on dirait poliment «le derrière».

(afp/nxp)

Créé: 21.12.2013, 10h19

Articles en relation

St-Moritz parmi les stations les plus chères d'Europe

Comparaison St-Moritz est la deuxième station de ski la plus chère d'Europe, juste derrière Courchevel et devant Méribel, en France. C'est ce que révèle une étude comparative de TripAdvisor publiée jeudi. Plus...

Toujours plus de millionnaires

Grosse fortune Le nombre de millionnaires dans le monde devrait augmenter de 18 millions d'individus pour atteindre les 46 millions dans les cinq prochaines années, selon une étude de Credit Suisse. Plus...

Cet immeuble va loger 2% des milliardaires de la Terre

Richesse Un projet de tour de logements à Miami devrait attirer des dizaines de milliardaires en bord de mer. La Porsche Design Tower comportera 132 appartements et 284 places de stationnement réparties à tous les étages. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...