Repli du commerce de détail au 1er semestre

SuisseL'année 2019 est pour l'instant difficile tant pour l'alimentaire que le non alimentaire. La mode continue de souffrir.

Les surfaces de vente dans la mode ont continué d'être réduites.

Les surfaces de vente dans la mode ont continué d'être réduites. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le commerce de détail en Suisse a tiré la langue au premier semestre, avec une baisse des affaires de 0,7% sur un an. Le recul concerne aussi bien l'alimentaire que le non alimentaire, selon le dernier relevé de l'institut d'études de marché GfK, dévoilé jeudi.

Dans le détail, le deuxième trimestre s'est révélé meilleur que le premier grâce à l'effet des Fêtes de Pâques, mais cela n'a pas suffi à retrouver au moins l'équilibre. Si le secteur alimentaire et le secteur de proximité ont limité les dégâts, avec une baisse de 0,4%, le non alimentaire a subi une baisse de 1,5%, relève GfK au terme de son analyse auprès de 40 détaillants helvétiques représentant au total quelque 50% du chiffre d'affaires du secteur.

Le non alimentaire a pu échapper à un recul plus marqué grâce à l'offre de produits de loisirs, portée par les ventes tardives d'articles de sports d'hiver et celles, soutenues, de vélos électriques. La canicule estivale a par ailleurs fait s'envoler les ventes de ventilateurs et de climatiseurs.

La mode continue à souffrir. «L'«optimisation du réseau», selon les termes de GfK, a conduit à des réductions de surfaces de ventes et à des investissements dans la vente en-ligne. Le repli des affaires s'est poursuivi. La baisse globale de 0,7% sur le semestre est à mettre en relief avec la hausse de 1,1% des affaires du commerce du détail enregistrée douze mois plus tôt.

Les perspectives sont mitigées. D'un côté, les fondamentaux de l'économie suisse posent les conditions de la croissance, mais l'affaiblissement de la conjoncture mondiale est appelée à avoir un impact sur le pays, note encore GfK. (ats/nxp)

Créé: 08.08.2019, 10h34

Articles en relation

La vente de Globus s'annonce délicate

Commerce de détail Depuis l'annonce début juillet de la cession de Globus, seul le patron des grands magasins a officiellement déclaré son intérêt pour une reprise. Plus...

Valora réalise un très bon premier semestre

Commerce de détail Le groupe bâlois Valora a réalisé une solide performance pour ce premier semestre. Son bénéfice a bondi de 21,4% à 27,4 millions de francs. Plus...

Bénéfice net en repli pour Coop en 2018

Suisse Le numéro deux suisse du commerce de détail a vu son bénéfice net reculer de 2,6% l'an dernier. Il s'établit en-dessous du niveau de 2016. Plus...

Le commerce de détail en légère croissance en 2018

Suisse Le segment non-alimentaire rencontre toujours des difficultés, notamment dans l'habillement où la météo a été un frein plus qu'un soutien. Plus...

Commerce de détail morose en décembre

Suisse Le commerce non alimentaire a été touché de plein fouet tandis que les ventes de denrées alimentaires, boissons et tabac ont progressé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...