Quatre ouvriers polonais sous-payés obtiennent gain de cause

Sous-enchère salariale Les HUG ont accepté d'avancer l'argent, a indiqué mercredi le syndicat Unia.

Le chantier du bâtiment des laboratoires

Le chantier du bâtiment des laboratoires Image: DR/Maulini

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ouvriers polonais sous-payés durant des mois alors qu'ils travaillaient sur un chantier sous la responsabilité des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), et qui réclamaient 80'000 francs de créances salariales, seront finalement indemnisés. Les HUG ont accepté d'avancer l'argent, a indiqué mercredi le syndicat Unia.

Cet heureux dénouement pour les quatre ouvriers est le résultat de plusieurs semaines de négociations entre l'entreprise allemande qui avait sous-traité des travaux de façades métalliques à une société polonaise, la direction des HUG et le syndicat Unia, a précisé ce dernier.

Ce cas de sous-enchère salariale sur le chantier BATLab de l'hôpital avait été rendu public fin janvier. Les quatre ouvriers, qui avaient cessé le travail pour protester contre la façon dont ils étaient traités par leur employeur, gagnaient 8 euros de l'heure, alors que le salaire mininum dans la branche s'élève à 24,68 francs l'heure.

Unia avait immédiatement sollicité les HUG en tant que maître d'ouvrage pour tenter de régler au plus vite ce dossier. Le syndicat estimait en effet que les chances d'obtenir rapidement réparation par voie judiciaire étaient quasiment nulles dans une affaire de sous-traitance impliquant des entreprises de plusieurs pays.

Les HUG et l'entreprise allemande sous-traitante ont accepté d'avancer aux quatre travailleurs les sommes dues. Les ouvriers toucheront 60'000 francs la semaine prochaine et le solde sera versé à la fin de la procédure qu'ils vont entamer. Les HUG retiendront l'argent avancé sur les factures de l'entreprise sous-traitante. (ATS/TDG)

Créé: 12.03.2014, 14h07

Articles en relation

Dénouement en vue sur le chantier de BATLab

HUG Suite aux accusations de dumping sur le chantier de l'hôpital, la direction va rencontrer les entreprises impliquées pour tenter de trouver une solution. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...