Prêts hypothécaires: la BCGE se met au numérique

GenèveLa Banque cantonale de Genève veut une progression «par étapes» de ses parts de marché en la matière. Elle prédit aussi une croissance de 1,9% à l'économie genevoise.

La BCGE gère 11 milliards de francs de prêts hypothécaires.

La BCGE gère 11 milliards de francs de prêts hypothécaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Banque cantonale de Genève (BCGE) lance une plateforme numérique pour les prêts hypothécaires en Suisse. Sans attendre d'explosion de ses parts de marché, elle veut une progression «par étapes». Pour l'économie genevoise, elle prédit une croissance de 1,9% en 2018.

Activée mardi, la plateforme en ligne permettra d'obtenir une offre ferme de financement en 15 minutes en plus d'autres fonctions comme l'ouverture d'un compte en ligne ou d'une prévoyance individuelle. «Nous serons en prise directe avec 8,5 millions d'internautes potentiels», a estimé mardi devant la presse le patron de la banque Blaise Goetschin.

La BCGE gère déjà 11 milliards de francs de prêts hypothécaires, dont un milliard dans le canton de Vaud. Et environ un milliard d'euros (1,15 milliard de francs) en France voisine où ce nouveau dispositif ne sera pas appliqué dans un premier temps pour des raisons réglementaires.

Pas un outil agressif

M. Goetschin n'en fait pas un outil agressif mais davantage le moyen de «suivre nos clients à l'intérieur de la Suisse». Mais aussi une pratique défensive sur le marché actuel de la BCGE. A Genève, la banque rassemble moins de 20% de l'activité des prêts hypothécaires.

Historiquement, cette part est basse par rapport aux autres banques cantonales qui totalisent souvent entre 30 et 60% du marché dans leur région, fait remarquer le directeur général. D'ici 3 ans, il souhaite atteindre au moins 21%.

Hausse du nombre d'employés

Côté ressources, le patron n'attend pas une réduction de la contribution des conseillers bancaires. Au contraire, ceux-ci sont actuellement «en déficit de 4 à 5 fois du temps nécessaire pour s'occuper de chaque client», notamment en raison de la réglementation qui augmente.

Des postes seront même lancés pour garantir le fonctionnement du dispositif. M. Goetschin évalue à 1,8 million de francs le coût pour lancer la plateforme. Au niveau de la conjoncture, il relève «le bon sentiment dans le domaine financier» pour 2018. Selon la BCGE, la croissance devrait s'étendre à 1,9%, contre 1,1% cette année. Portée par l'embellie dans les exportations qui ont progressé de 2,5% depuis janvier, notamment horlogères en augmentation de 6%, l'extension de l'activité s'étend à toute l'économie.

Cette amélioration a permis un regain d'emplois de 2%, le même que celui des salaires. «Les entreprises investissent d'abord dans le travail», estime l'économiste en cheffe de la banque Valérie Lemaigre.

Un rééquilibrage est également constaté dans le nombre de logements, dont plus de 2000 ont été finalisés et 5000 sont en cours. L'inflation devrait de son côté s'établir à 0,7% en 2018. (ats/nxp)

Créé: 19.12.2017, 14h12

Articles en relation

La BCGE risque une amende de la Bourse suisse

Banque L’établissement est soupçonné de violation de son devoir d’annonce dans une opération financières. Plus...

L'autorité de régulation enquête sur la BCGE

Bourse suisse Pour la banque, il s'agit d'une erreur administrative, pas «très importante». La durée de la procédure n'est pas encore établie. Plus...

BCGE: bénéfice et résultat opérationnel en hausse

Banque Le bénéfice de la Banque cantonale de Genève a cru de 10% au premier semestre, son résultat opérationnel a lui augmenté de 23%. Plus...

La BCGE a 10 milliards de prêts immobiliers

Finance La banque de l’Etat de Genève a octroyé 4% d’hypothèques en plus en 2016. Ses profits restent à des niveaux records Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

En droit suisse, un homme ne peut être violé
Plus...