Passer au contenu principal

Le président de Raiffeisen démissionne

Eclaboussé par l'affaire Pierin Vincez, Johannes Rüegg-Stürm a abandonné ses fonctions, selon la banque.

Johannes Rüegg-Stürm, à gauche, a quitté son poste.
Johannes Rüegg-Stürm, à gauche, a quitté son poste.
dr

Le président du conseil d'administration de Raiffeisen Johannes Rüegg-Stürm démissionne avec effet immédiat. La décision doit permettre «de préserver à long terme la crédibilité de Raiffeisen Suisse», secouée par l'affaire Pierin Vincenz.

«En démissionnant, Johannes Rüegg-Stürm assume ses responsabilités et ouvre la voie à un renouvellement au sein du conseil d'administration de Raiffeisen Suisse», a souligné la banque jeudi dans un communiqué.

«Ce pas permet qu'une personnalité indépendante puisse prendre en charge cette tâche», a justifié le président démissionnaire. Le conseil d'administration a élu Pascal Gantenbein au poste de vice-président qui dirigera l'organe ad intérim et ce jusqu'à nouvel ordre.

L'ex-patron de Raiffeisen Pierin Vincenz fait l'objet d'une procédure pénale pour gestion déloyale. Il est actuellement en détention préventive. Par ailleurs, une procédure de l'Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) est toujours en cours contre la banque.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.