Porrentruy: Solo Swiss licencie en raison du franc fort

Industrie d'exportationL'entreprise Solo Swiss, active dans la fabrication de fours industriels pour le traitement thermique des métaux, a licencié cinq collaborateurs sur 75 sur son site de Porrentruy. Une délocalisation partielle à l'étranger est aussi à l'étude.

L'entreprise jurassienne Solo Swiss.

L'entreprise jurassienne Solo Swiss. Image: Solo Swiss

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'abandon du taux plancher connaît ses premières répercussions dans le canton du Jura. L'entreprise Solo Swiss a licencié cinq collaborateurs sur 75 sur son site de Porrentruy. Une délocalisation partielle à l'étranger est aussi à l'étude.

«La situation est très préoccupante», a déclaré ce jeudi 29 janvier la CEO de Solo Swiss Anne-Sophie Spérisen. Plus de 80% de la production est destinée à l'exportation, a-t-elle ajouté, revenant sur une information du trihebdomadaire L'Ajoie.

L'abandon du taux plancher avec l'euro a eu pour conséquence une hausse des prix des produits de 17%, a relevé la directrice générale de l'entreprise active dans la fabrication de fours industriels pour le traitement thermique des métaux. «Si l'on veut rester compétitif face à des concurrents allemands ou autrichiens, il faut baisser les coûts».

Certaines parties du parc des machines pourraient être délocalisées à l'étranger, notamment en France, et certains postes pourraient être externalisés. Pour le moment, l'usine du chef-lieu ajoulot dispose d'un carnet de commandes rempli.

Comme d'autres industriels de l'Arc jurassien, l'entreprise a déjà dû enregistrer la perte d'une commande en raison de la force du franc. Anne-Sophie Spérisen a aussi relevé la difficulté de comprimer davantage les marges. Seule une appréciation de la monnaie européenne pourrait détendre la situation. «Il en va de notre survie». (ats/nxp)

Créé: 29.01.2015, 13h22

Articles en relation

Des emplois menacés chez vonRoll dans le Jura

Fonderie L'entreprise de fonderie vonRoll pourrait prendre des mesures d'économies sur son site de Choindez (JU) qui compte 135 ouvriers. Plus...

Le recours au chômage partiel ne fait pas l'unanimité

Franc fort Le recours au chômage partiel devrait être facilité pour répondre au franc fort. Une solution qui partage les milieux professionnels. Plus...

UBS fixe aussi des taux négatifs pour les gros clients

Franc fort Le numéro un bancaire suisse introduit à son tour des taux négatifs pour les grands dépôts des entreprises et des investisseurs institutionnels. Plus...

Schneider-Ammann préconise le recours au chômage partiel

Crise du franc fort Le recours au chômage partiel devrait être facilité pour répondre au franc fort. Le SECO s'apprête à autoriser le versement d'une indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail motivée par des variations de change. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...