Pilatus livre 24 avions d'entraînement à l'Espagne

AéronautiqueLa livraison de 24 PC-21 à l'armée de l'air espagnole comprend un système d'entraînement et des simulateurs, ainsi que des pièces de rechange et un soutien logistique.

L'armée de l'air espagnole a choisi 24 Pilatus PC-21 pour remplacer ses Casa C-101 comme avion d'entraînement.

L'armée de l'air espagnole a choisi 24 Pilatus PC-21 pour remplacer ses Casa C-101 comme avion d'entraînement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée de l'air espagnole a acquis 24 Pilatus PC-21 pour remplacer ses Casa C-101 en exploitation depuis les années 1980, a annoncé vendredi l'avionneur nidwaldien.

Le montant du contrat conclu avec la Dirección General de Armamento y Material s'élève à 200 millions d'euros (214 millions de francs), a précisé Pilatus dans un communiqué. La livraison des PC-21 à l'Ejército del Aire - l'armée de l'air espagnole - comprend également un système d'entraînement et des simulateurs, ainsi que des pièces de rechange et un soutien logistique.

Selon Oscar Schwenk, président du constructeur, «l'activité avec les avions d'entraînement est très importante et permet de maintenir plusieurs centaines d'emplois sur le site de Stans», dans le canton de Nidwald. (ats/nxp)

Créé: 31.01.2020, 08h01

Articles en relation

Le MPC abandonne les poursuites contre Pilatus

Suisse Le constructeur aéronautique nidwaldien n'a pas violé la loi en ne signalant pas à la Confédération ses activités en Arabie Saoudite. Plus...

Le Conseil national apporte son soutien à Pilatus

Suisse Le Conseil national veut revoir l'interprétation de la loi pour que la fourniture de prestations en lien avec des biens exportés continue d'être autorisée. Plus...

Pilatus reprendra ses activités sous conditions

Inde Les autorités indiennes ont mis de l'eau dans leur vin dans l'affaire qui les oppose à l'avionneur suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...