Après la pierre, les Suisses aiment placer dans l'or

InvestissementSix sondés sur dix voient les métaux précieux comme un investissement judicieux, surtout chez les plus de 40 ans.

Relique barbare ou non, les Suisses continuent de faire confiance à l'or.

Relique barbare ou non, les Suisses continuent de faire confiance à l'or. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'or est le deuxième placement préféré des Suisses derrière l'immobilier, montre une étude st-galloise. Les actions complètent le podium.

L'immobilier apparaît comme la forme privilégiée d'investissement (53%), suivi de l'or (48%), des actions (30%), des fonds d'investissement (25%) et des comptes épargne (24%), selon un sondage de l'Université de St-Gall publié lundi. Il a été réalisé auprès de 2300 personnes dans toute la Suisse en collaboration avec l'entreprise active dans les métaux précieux Philoro.

Six sondés sur dix voient les métaux précieux comme un investissement judicieux. Les 40-69 ans en sont le plus friands. La plupart (62%) des participants à l'enquête se dirigent vers «leur» banque pour en acquérir. Les commerçants spécialisés ne sont favorisés que dans 19% des cas, contre 8% pour les canaux en ligne.

Un quart des répondants ont déjà investi dans les métaux précieux: un tiers des hommes et un cinquième des femmes. L'or est principalement considéré comme investissement à long terme. Il est associé à la sécurité et à la stabilité, nettement plus rarement aux rendements . (ats/nxp)

Créé: 13.05.2019, 13h28

Articles en relation

En Suisse, 1,5 million de maisons à rénover d’urgence

Sponsorisé Vous souhaitez tout savoir sur l’efficacité énergétique de votre logement? Vous avez besoin d’aide avant de vous décider à acheter un bien immobilier? Le calculateur d’efficacité énergétique Raiffeisen est la solution qu’il vous faut. Plus...

À Genève, des loyers deux fois plus chers qu’à Bienne ou Saint-Gall

Immobilier Selon comparis.ch, la pénurie de logements reste la première cause des grosses disparités entre les dix villes suisses sondées. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...