Le personnel de Belair attend la paie de décembre

Transport aérienLes employés de la compagnie aérienne zurichoise en cours de liquidation n'ont pas touché leur salaire, ce mois.

Belair est menacée d'insolvabilité.

Belair est menacée d'insolvabilité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les salaires de décembre et janvier ainsi que d'autres factures ouvertes ne pourront être payés au plus tôt qu'à la mi-janvier 2018, selon une lettre que s'est procurée l'ats. L'information a été révélée par le portail aéronautique aerotelegraph.com. Ces retards de paiements s'expliquent par la faillite de la compagnie autrichienne Niki. La direction de la société zurichoise reste néanmoins confiante et dit travailler intensivement à trouver une solution.

Près de 220 employés sur le carreau

La filiale helvétique d'Air Berlin a cessé ses activités fin octobre et ouvert une procédure de liquidation. Environ 220 employés vont perdre leur emploi. Une trentaine d'entre eux rejoindront la compagnie Swiss.

Comme Niki, Belair appartient à la compagnie disparue Air Berlin. Cette dernière a déposé son bilan cet été, déclenchant la mise en vente d'actifs à Lufthansa et easyJet et la quête d'un repreneur pour Niki. (ats/nxp)

Créé: 24.12.2017, 13h48

Articles en relation

Swiss reprend 24 pilotes de Belair

Aviation Swiss a pu trouver une solution pour offrir un emploi à de nombreux pilotes de la compagnie en liquidation. Plus...

La filiale suisse d'Air Berlin finalement pas vendue

Transport aérien La compagnie Belair ne pourra pas être reprise par un tiers dans le cadre du sauvetage d'Air Berlin. Plus...

Le plan social d'Air Berlin à Zurich piétine les salariés

Zurich Pour bénéficier du plan social de Belair, qui cessera ses activités en octobre, les 225 salariés devront se présenter au travail même en cas de maladie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.