Passer au contenu principal

Pékin veut surveiller de près les sociétés étrangères

Comme elle le fait déjà pour les individus, la Chine va mettre en place un système de crédit social pour les entreprises.

Dans le quartier de Kwun Tong, des manifestants sectionnent à la scie à métaux un lampadaire «intelligent». Du matériel fabriqué en Chine et pouvant être connecté au réseau de télécommunication chinois, accusent-ils.
Dans le quartier de Kwun Tong, des manifestants sectionnent à la scie à métaux un lampadaire «intelligent». Du matériel fabriqué en Chine et pouvant être connecté au réseau de télécommunication chinois, accusent-ils.
Keystone

C’est la Chambre de commerce de l’Union européenne en Chine qui a lancé l’alerte mercredi: Pékin a mis au point un système de surveillance des entreprises qu’elle qualifie d’outil «le plus complet créé par un gouvernement», rapporte l’agence Bloomberg. «Il pourrait même entraîner la faillite de certaines entreprises», ajoute-t-elle notamment les plus petites.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.