Pour Pékin, les discussions «progressent»

CommerceDe nouvelles discussions, téléphoniques, sont prévues vendredi entre négociateurs chinois et américains.

Le gouvernement américain a indiqué vouloir respecter «les délais» de l'accord prévu avec Pékin

Le gouvernement américain a indiqué vouloir respecter «les délais» de l'accord prévu avec Pékin Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pourparlers sur la guerre commerciale avec les États-Unis «progressent», a affirmé jeudi la Chine. Le président américain Donald Trump avait dit espérer la signature de «la première phase» d'un accord commercial avec Pékin lors du sommet de l'APEC.

Le forum économique Asie-Pacifique (APEC) était initialement prévu les 16 et 17 novembre, mais le Chili, aux prises avec une contestation sociale, a finalement renoncé mercredi à organiser l'événement.

Dans la foulée, le gouvernement américain a indiqué vouloir respecter «les délais» de l'accord prévu avec Pékin. Les négociateurs chinois «maintiennent une communication étroite» avec leurs homologues américains et «les consultations progressent», a indiqué un porte-parole du ministère chinois du commerce dans un bref communiqué.

Contact prévu vendredi

«Les deux parties vont continuer leurs consultations et travaux conformément au programme prévu» et négociateurs chinois et américains «vont à nouveau discuter ce vendredi», a-t-il ajouté. D'après les médias chinois, il s'agira d'un contact téléphonique.

La Chine et les États-Unis se livrent depuis mars 2018 une guerre commerciale sans merci qui s'est traduite par des droits de douane mutuels portant sur des centaines de milliards de dollars d'échanges annuels.

Samedi, la Chine a confirmé que les négociations commerciales avec les États-Unis étaient sur la bonne voie, au moment où ce bras de fer entre les deux puissances fragilise l'économie du géant asiatique et menace la croissance mondiale. L'activité manufacturière en Chine s'est inscrite en octobre à son plus bas niveau depuis huit mois, selon un indicateur officiel publié jeudi par le bureau national des statistiques (BNS). (ats/nxp)

Créé: 31.10.2019, 06h39

Articles en relation

Washington s'en prend à Pékin sur plusieurs fronts

États-Unis Les Américains ont monté le ton, mardi à l'ONU, mettant en garde Pékin sur Hong Kong, le commerce et les Ouïghours. Plus...

Trump peut attendre pour l'accord avec la Chine

Commerce Le président américain estime qu'il fait «du bon boulot» et ne serait pas inquiet de l'absence d'un accord avant l'élection de 2020. Plus...

La Chine dépose une plainte à l'OMC

Guerre commerciale Mécontente des nouveaux droits de douane américains sur ses produits, la Chine a déposé une plainte à l'Organisation mondiale du Commerce. Plus...

Pompeo affirme que la Chine est «ouvertement hostile» aux États-Unis

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a assuré mercredi qu'il entendait faire monter la pression sur la Chine dans plusieurs domaines, tout en qualifiant Pékin d'«ouvertement hostile» aux États-Unis. Mike Pompeo a déclaré qu'il allait prononcer une série de discours dans les mois à venir dans lesquels il présenterait des cas -- allant de l'idéologie au commerce --, où Pékin tente d'influencer sur les États-Unis. «Aujourd'hui nous avons finalement compris à quel point le Parti communiste chinois est ouvertement hostile aux États-Unis et à nos valeurs», a dit Mike Pompeo dans un discours au Hudson Institute (un think tank conservateur) à New York.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...