Passer au contenu principal

Le patron de Raiffeisen interrogé par le parquet

La justice a entendu le patron de la banque suisse Patrik Gisel vendredi passé.

Le CEO de Raiffeisen, Patrik Gisel, a été auditionné la semaine passée.
Le CEO de Raiffeisen, Patrik Gisel, a été auditionné la semaine passée.
Keystone

Le patron de Raiffeisen, Patrik Gisel, a été interrogé par le ministère public du canton de Zurich. Le groupe bancaire, secoué par l'affaire Pierin Vincenz, affirme qu'aucune action pénale n'a été ouverte à l'encontre du directeur général actuel.

Raiffeisen Suisse n'a pas demandé la mise sous scellés de dossiers, selon un communiqué du groupe bancaire publié mercredi. Les informations dans ce sens rapportées par certains médias sont fausses, indique la banque.

Gestion déloyale

Patrik Gisel a été entendu vendredi dernier, selon plusieurs médias, dans le cadre de l'enquête visant l'ancien président de la direction, Pierin Vincenz. Le Grison, soupçonné de gestion déloyale dans l'environnement d?Aduno et Investnet, se trouve depuis début mars en détention préventive. Il conteste les accusations portées à son encontre.

Pour rappel, l'enquête fait suite à une plainte pénale déposée fin 2017 par l'émetteur de cartes de crédit Aduno, société contrôlée à 25% par la banque et présidée par Pierin Vincenz entre 1999 et 2017. Aduno lui reproche de s'être enrichi personnellement lors de plusieurs acquisitions, notamment celle de la société d'investissement Investnet, revendue depuis par Raiffeisen.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.