Passer au contenu principal

SuisseLa parahôtellerie continue de séduire en 2018

Le secteur de la parahôtellerie a enregistré une croissance de 4,2% en 2018, alimentée principalement par la clientèle étrangère.

Les hôtes étrangers sont de retour aussi bien dans l'hôtellerie que la parahôtellerie.
Les hôtes étrangers sont de retour aussi bien dans l'hôtellerie que la parahôtellerie.
Keystone

La parahôtellerie suisse séduit de plus en plus de clients. Ce secteur a comptabilisé en 2018 un total de 16,6 millions de nuitées, une hausse de 4,2% par rapport à 2017. Les hôtes suisses ont représenté plus de deux tiers de la demande, mais la progression a été la plus forte pour les touristes étrangers, selon les résultats définitifs de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les hôtes suisses, qui représentent près de 70% des clients, ont passé 11,2 millions de nuitées dans la parahôtellerie (+2,9%), la branche qui regroupe les logements de vacances, les hébergements collectifs ainsi que les terrains de camping. La clientèle étrangère a progressé de 6,9% pour atteindre 5,4 millions d'unités. Ce sont les visiteurs d'Europe qui ont généré le plus de nuitées étrangères (4,5 millions, +6,7%), d'après l'OFS.

Cumulée aux résultats de l'hôtellerie, cette statistique permet d'obtenir un bilan complet de l'hébergement touristique en Suisse. En 2018, 55,4 millions de nuitées ont été comptabilisées en Suisse ce qui représente une hausse de 3,9% par rapport à 2017. Les visiteurs indigènes sont à l'origine de 28,6 millions de nuitées (+2,9%). De leur côté, les hôtes étrangers totalisent 26,8 millions d'unités (+5,0%).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.