Passer au contenu principal

SchwytzOerlikon vend sa division systèmes de traction

L'industriel schwytzois a cédé sa division ayant trait aux systèmes de traction à l'américain Dana pour 600 millions de francs.

Oerlikon va se concentrer sur les machines pour fibres synthétiques et les Surfaces Solutions.
Oerlikon va se concentrer sur les machines pour fibres synthétiques et les Surfaces Solutions.
Archive, Keystone

Le groupe industriel Oerlikon a bouclé la vente de sa division Drive Systems (systèmes de traction) à l'équipementier automobile américain Dana. Le produit de l'opération se monte à 600 millions de francs, annonce vendredi la société basée à Pfäffikon, dans le canton de Schwytz.

La vente avait été annoncée en juillet dernier, après l'échec de l'entrée en Bourse de Drive Systems. «Nous allons désormais concentrer nos efforts sur la croissance et la performance de nos affaires dans les machines pour fibres synthétiques et dans Surface Solutions», relève le groupe.

«Le bouclement de cette vente représente un jalon important dans la mise en place de notre stratégie», précise le directeur général (CEO) d'Oerlikon Roland Fischer, cité dans le communiqué.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.