Passer au contenu principal

Oerlikon rachète l'allemand citim

Le groupe industriel schwyzois s'empare de l'entreprise allemande. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

Cette reprise de citim est une étape importante pour Oerlikon afin de devenir un fournisseur mondial de revêtements de surface et de matériaux modernes.

citim est spécialisé dans la fabrication de pièces métalliques de fabrication additive pour petites séries et prototypes fonctionnels. La firme allemande emploie environ 120 collaborateurs. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 12 millions de francs en 2015.

Le portefeuille d'Oerlikon est ainsi complété par des connaissances importantes et des capacités dans le secteur des technologies de production de fabrication additive, indique le groupe mercredi dans un communiqué.

La fabrication additive augmente les possibilités de design et de construction pour les composantes industrielles clés. Les coûts de petites séries et de finitions spéciales sont réduits. De plus, les matériaux onéreux sont utilisés de manière plus efficace et les déchets réduits.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.