Novartis se renforce dans l'immuno-oncologie

PharmaLe géant suisse va développer un partenariat avec une société américaine, spécialisée dans les biotechnologies.

L'entreprise pharmaceutique va développer des anticorps avec un partenaire américain.

L'entreprise pharmaceutique va développer des anticorps avec un partenaire américain. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a annoncé mardi qu'il renforçait son portefeuille en immuno-oncologie par le biais d'un partenariat et d'un accord de licence avec la société américaine de biotechnologie Xencor, pour développer des anticorps bispécifiques pour le traitement du cancer.

L'accord prévoit que Novartis obtienne le droit de développer quatre anticorps bispécifiques et utilise la technologie de Xencor pour jusqu'à dix programmes biothérapeutiques supplémentaires dans son portefeuille de Recherche et développement, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Il comporte également un projet de développement commun sur les anticorps bispécifiques pour le traitement de la leucémie myéloide aiguë et des tumeurs malignes à cellules B.

Développer des anticorps

Novartis lui versera un montant initial de 150 millions de dollars. Les deux sociétés partageront ensuite les coûts pour développer deux anticorps de Xencor.

A la différence des anticorps monoclonaux traditionnels, qui visent un seul antigène, les anticorps bispécifiques sont conçus pour reconnaître et cibler deux différents antigènes, ce qui les rend potentiellement plus efficaces pour traiter des maladies complexes.

Un lymphocyte T engageant un anticorps bispécifique est capable, d'un côté, de fixer un antigène sur une cellule tumorale et de l'autre, d'engager des lymphocytes T capable de les détruire.

Xencor conservera les droits pour ces produits aux États-Unis tandis que Novartis les exploitera dans le reste du monde. (afp/nxp)

Créé: 28.06.2016, 08h40

Articles en relation

La pharma a affiché une forte santé en 2015

Etude Le géant bâlois Roche a occupé la deuxième position en terme de chiffre d'affaires et Novartis a pointé au septième rang. Plus...

Novartis réaménage sa division pharmaceutique

Bâle Le géant de la pharma a décidé de réorganiser sa principale division. Plus...

Novartis affiche une performance en repli

Bilan Les ventes et les bénéfices du groupe pharmaceutique sont en baisse au premier trimestre 2016. Plus...

Novartis investit sur son site alsacien

Pharma Novartis a annoncé qu'il allait investir près de 109 millions de francs sur quatre ans sur son site français d'Huningue, à proximité de Bâle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Harcèlement: la parole des femmes se libère
Plus...