Novartis déçoit un peu sur 2019

SuisseLe groupe pharmaceutique bâlois a enregistré l'an dernier une croissance à 47, 45 milliards de dollars, les projections des analystes la prévoyaient à 47,75 milliards.

Un site de production Novartis à Stein (AG).

Un site de production Novartis à Stein (AG). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le laboratoire Novartis a affiché l'an dernier une croissance des ventes de 6% à 47,45 milliards de dollars. La performance opérationnelle a été marquée par d'importantes variations de périmètre, tant sur l'année écoulée avec l'introduction en Bourse d'Alcon, que sur la base de comparaison avec la cession pour quelque 13 milliards de dollars des parts dans la coentreprise avec GlaxoSmithKline (GSK) dans les médicaments sans ordonnance.

L'excédent d'exploitation de base des activités poursuivies a gagné 12% à 14,11 milliards. Plombé par l'effet GSK, le bénéfice net de ces mêmes activités a chuté de 44% à 7,15 milliards.

La comptabilisation d'un gain exceptionnel de 4,7 milliards pour la distribution des actions Alcon aux actionnaires de Novartis a toutefois permis de modérer ce recul à 7% et d'inscrire un bénéfice net de 11,74 milliards.

Les actionnaires pourront compter sur une rémunération étoffée de dix centimes à 2,95 francs par action au titre de 2019.

Après avoir introduit son ancienne division ophtalmique Alcon en Bourse, la multinationale planche désormais sur une autonomisation de sa filiale biosimilaires et génériques Sandoz et une concentration sur son coeur de métier, indique le compte-rendu annuel publié mercredi.

Le coeur de métier bat plus fort

L'unité Innovative Medicines a affiché une croissance de 8% à 37,71 milliards de dollars et étoffé sa rentabilité opérationnelle de près d'un cinquième à 9,3 milliards. Les recettes de Sandoz par contre se sont érodées de 1% à 9,73 milliards et son excédent d'exploitation a été divisé par plus de deux à 551 millions, sous l'effet notamment de l'abandon du développement d'un générique de l'anti-asthmatique Advair de GSK.

La performance manque de peu les projections des analystes consultés par AWP. Le chiffre d'affaires annuel était en moyenne attendu à 47,75 milliards de dollars, l'Ebit de base à 14,16 milliards et le bénéfice net de base à 12,15 milliards. Innovative Medicines devait rapporter 37,71 milliards et Sandoz 9,68 milliards.

Après des débuts difficiles, le médicament cardiaque Entresto semble s'imposer parmi les principaux facteurs de croissance, avec 1,73 milliard de revenus l'an dernier, en hausse de plus de deux tiers. L'anti-psoriasique Cosentyx a généré une contribution étoffée d'un quart à 3,55 milliards pour devancer désormais l'ancien et vieillissant fer de lance contre la sclérose en plaques Gilenya (-4% à 3,22 milliards).

Dans les produits plus récents, le Zolgensma contre l'amyotrophie spinale de type 1 a confirmé ses débuts du troisième trimestre 2019 (160 millions) avec des recettes de 186 millions au quatrième.

La suite à l'avenant

Pour l'exercice en cours, la direction anticipe une croissance de 5% à près de 10%, portée par Innovative Medicines, freinée par Sandoz et apurée des activités aux Etats-Unis dont Sandoz doit prochainement finaliser la vente.

L'Ebit de base doit progresser dans une fourchette large autour de 10%. La feuille de route reste conditionnée à l'absence de lancements de génériques du Gilenya et du Sandostatine LAR aux Etats-Unis.

A côté de la commercialisation de produits existants et du lancement de nouveaux, Novartis compte sur l'ouverture du gigantesque marché chinois pour alimenter son essor. Le groupe ambitionne de multiplier à l'horizon 2024 par deux ses revenus dans l'Empire du Milieu. Le directeur général Vasant Narasimhan a assuré en conférence de presse que les recettes y «dépassent pour l'heure les deux milliards».

Goldman Sachs calcule que la nouvelle feuille de route implique un chiffre d'affaires de près de 50 milliards de dollars et un Ebit de base autour de 15 milliards. L'essor des ventes d'Entresto compense largement la légère déception de l'évolution de celle du Cosentyx, relativise de son côté Vontobel.

Le titre Novartis a été porté par ces annonces tout au long de la séance, clôturant en hausse de 1,2% à 93,73 francs. L'indice vedette SMI a progressé de 0,72%. (ats/nxp)

Créé: 29.01.2020, 10h57

Articles en relation

Novartis inaugure un site de thérapies high-tech

Recherche Dans sa nouvelle usine de Stein, dans le Fricktal argovien, Novartis pourra produire sa première thérapie génique. Plus...

Feu vert chinois au Gilenya de Novartis

Sclérose en plaques Novartis a obtenu de l'Agence chinoise des produits médicaux une homologation du Gilenya pour le traitement de la sclérose en plaques rémittente. Plus...

Trois firmes suisses dans le top 100 mondial

Valorisation boursière Nestlé s'inscrit au 14e rang , Roche (24e) et Novartis (36e) des 100 sociétés qui ont la plus grande valorisation boursière. Un classement dominé ar Amazon et Apple. Plus...

Alcon lance un nouveau plan d'économies

Soins oculaires Alcon a enregistré une perte de 18 millions de dollars en 2019 à cause d'amortissements élevés et de la séparation d'avec Novartis. Plus...

Novartis biffe les rabais aux hôpitaux

Pharma Les hôpitaux du pays sont en colère contre Novartis. Le groupe pharmaceutique bâlois a décidé de leur supprimer les rabais sur les médicaments. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...