Nouvelle directrice nommée chez Actares

EconomieUne Zurichoise reprend le flambeau dans cette organisation chargée de défendre les intérêts des actionnaires.

Nicole Weydknecht, nommée nouvelle directrice chez Actares. Photo: Actares

Nicole Weydknecht, nommée nouvelle directrice chez Actares. Photo: Actares

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après douze ans à la tête d’Actares, association suisse qui défend les intérêts des actionnaires dans les assemblées générales en misant sur le développement durable des entreprises, Roby Tschopp cède le témoin à Nicole Weydknecht. Cette Zurichoise de 34 ans connaît cet organisme depuis 2010 et elle en assure la communication depuis trois ans et demi. Ses premiers engagements dans le domaine du développement durable remontent à sa période d’étudiante à l’Université de Fribourg. Elle y a étudié l’histoire et les sciences de l’environnement avant d’obtenir un master interdisciplinaire en études africaines à l’Université de Bâle. Nicole Weydknecht a aussi décroché, toujours à Fribourg, un diplôme en gestion des associations et des ONG. Les études académiques, c’est bien. Le terrain, c’est mieux. «Je me suis aussi rendue comme volontaire durant trois mois en Afrique du Sud, au service d’une ONG spécialisée dans la défense des droits humains.» La Zurichoise est alors sensibilisée à la stratégie des syndicalistes ou des ONG développée pour améliorer les conditions de travail, au niveau local. Actares regroupe 1300 membres, surtout des personnes physiques. Son budget est de 280 000 francs. Les Villes de Genève, Lausanne, Renens et Carouge, entre autres, la soutiennent. Le trio qui anime cette société peut surtout compter sur un comité et un réseau de personnes partageant ses idées sur le développement durable.

(TDG)

Créé: 03.04.2017, 19h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...