Passer au contenu principal

Un nouveau partenariat entre Genève et le Mozambique

Le chef de l’État africain et la Chambre de commerce genevoise ont réuni 200 personnes à l’OMC.

Le siège de l'OMC à Genève.
Le siège de l'OMC à Genève.
Pascal Frautschi

Deux cents personnes, dont une moitié d’entrepreneurs genevois, ont rencontré mardi, au siège de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), une délégation économique du Mozambique, emmenée par le chef de l’État, Filipe Jacinto Nyusi. La réunion accompagnait la signature d’un accord entre la Chambre de commerce genevoise (CCIG) et son homologue, la Confederação das Associações Económicas de Moçambique.

Les relations commerciales entre les deux pays ne pèsent par lourd – à peine 0,2% des exportations helvétiques. Ces cinq dernières années, 22 projets pilotés par des sociétés suisses ont cependant totalisé près de un milliard de dollars d’investissement et permis la création de 1000 emplois. «Exemptes de passé colonial, la Suisse et Genève ont un rôle d’interface essentiel à jouer entre l’Afrique et l’Europe», assure le maître d’œuvre de la rencontre, Vincent Subilia, directeur général adjoint de la CCIG.

De quoi ouvrir la voie à une délégation, emmenée par le conseiller d’État Pierre Maudet, qui se rend fin mars à Abidjan pour participer à l’Africa CEO Forum.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.