De nombreux Suisses payent encore cash à l'étranger

DevisesDeux Suisses sur cinq utilisent l'argent liquide pour régler leurs dépenses à l'étranger. Ce moyen de paiement est considéré comme le plus sûr par les voyageurs.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses privilégient l'argent liquide lors de leurs séjours à l'étranger. La majorité d'entre eux garde en poche des devises étrangères au terme de leurs vacances.

Deux Suisses sur cinq utilisent l'argent liquide pour régler leurs dépenses à l'étranger, selon une étude menée par Visa Europe et dont les résultats ont été communiqués mercredi. Ce moyen de paiement est considéré comme le plus sûr par les voyageurs, même si l'opération de change représente une charge supplémentaire pour 39% des personnes interrogées.

Les cartes restent moins utilisées, même si elles sont en réalité plus sûres, selon le communiqué de Visa. «Les cartes volées peuvent être bloquées et les retraits frauduleux d'espèces peuvent généralement être remboursés», affirme l'émetteur de cartes de crédits.

Au retour de vacances, 98% des voyageurs conservent les devises étrangères, plutôt que de les changer à nouveau dans la monnaie nationale. Si 13% avouent avoir accumulé plus de 200 francs, 72% des voyageurs possèdent au moins l'équivalent de 21 francs. Près de la moitié des sondés (44%) écoule l'argent qu'il leur reste à travers des achats futiles avant de quitter le pays.

L'enquête a été menée en mars 2015 auprès de 2000 Suisses âgés de 18 à 64 ans. (ats/nxp)

Créé: 26.08.2015, 12h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...