Nissan va fermer son siège de Rolle

Canton de VaudC'était dans l'air, mais Nissan va donner le coup de grâce à son siège de Rolle pour rapatrier ses activités en France.

Nissan à Rolle, c'est fini.

Nissan à Rolle, c'est fini. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nissan va quitter Rolle (VD). Le constructeur automobile japonais, qui avait déjà coupé dans ses effectifs ces derniers mois, a décidé de fermer définitivement son siège européen situé sur La Côte.

«On va fermer Rolle complètement. Le processus commence en 2020 et sera terminé en 2022», a annoncé Gianluca de Ficchy, directeur de Nissan Europe, cité par l'AFP à l'issue d'un point presse dans les locaux du groupe à Montigny-le-Bretonneux, près de Paris.

«Avoir deux sièges, un en France et un en Suisse, n'était pas très efficace. On a décidé de tout mettre ensemble pour avoir plus d'efficacité sur un seul siège en France», a poursuivi le dirigeant.

Le constructeur, qui avait déjà supprimé 50 postes l'an dernier à Rolle, emploie encore quelques dizaines de personnes en terre vaudoise, contre environ 800 à son siège parisien.

En difficulté sur le marché européen, Nissan a globalement réduit de 1300 personnes ses effectifs sur le Vieux-Continent sur les douze derniers mois pour atteindre le chiffre de 15 300 collaborateurs. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2020, 10h56

Articles en relation

La nouvelle direction de Nissan approuvée

Japon Les actionnaires de Nissan, réunis lors d'une assemblée générale extraordinaire, ont approuvé la nouvelle direction du groupe. Plus...

Nissan réclame 89 millions de francs à Carlos Ghosn

Japon Le constructeur automobile japonais a porté plainte contre son ex-patron. Il lui réclame des dommages et intérêts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...