Nestlé ne veut pas vendre ses actions L'Oréal

BourseLe géant vaudois a coupé court aux rumeurs qui allaient bon train après le décès de Liliane Bettencourt.

Image: Archives/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nestlé n'envisage pas de changement pour sa participation dans L'Oréal, malgré les spéculations du marché après le décès de Liliane Bettencourt la semaine passée. Le géant vaudois confirme ses objectifs à moyen terme et prévoit de nouvelles acquisitions.

«Notre approche vis-à-vis de notre participation dans L'Oréal reste inchangée pour le moment», a déclaré le patron de Nestlé Mark Schneider mardi lors d'une journée dédiée aux investisseurs à Londres, après avoir présenté ses condoléances à la famille de Liliane Bettencourt.

La disparition de l'héritière du fondateur du numéro un mondial des cosmétiques a relancé les spéculations sur les intentions du groupe alimentaire vaudois. Deuxième actionnaire de L'Oréal, Nestlé possède plus de 23% de la multinationale française.

Un pacte d'actionnaires lie Nestlé et la famille Bettencourt. Il prévoit que celui-ci devient caduc six mois après le décès de Liliane Bettencourt. Le fonds activiste Third Point met la pression sur Nestlé depuis quelques mois en étant partisan d'une cession de ces actions.

Ambitions confirmées

Devant les investisseurs, Mark Schneider a confirmé les objectifs à moyen terme de Nestlé. La multinationale vaudoise vise une croissance organique moyenne à un chiffre pour 2020 et prévoit de nouvelles acquisitions et fusions.

L'alimentation et les boissons restent au centre de la stratégie de l'entreprise. Mais Nestlé va aussi continuer à mettre l'accent sur la nutrition, la santé et le bien-être. «Nous allons croître en offrant des marques et des produits qui répondent aux besoins changeants des consommateurs, en particulier à leur aspiration pour une vie meilleure et plus saine», a déclaré Mark Schneider.

Le directeur général, qui a remplacé en janvier dernier Paul Bulcke devenu président du conseil d'administration, a par ailleurs indiqué que l'ajustement en cours du portefeuille de marques de Nestlé pourrait concerner jusqu'à 10% de son chiffre d'affaires. «On doit sortir de certains domaines et en investir d'autres», a-t-il dit, en citant la décision récente de vendre l'activité américaine de confiserie.

Comme actifs ayant sous-performé, le patron de Nestlé a cité la marque chinoise Yinlu, les aliments pour bébé Gerber et Nestlé Skin Health. Les produits dans la nutrition, la santé et le bien-être ont en revanche réalisé une croissance supérieure aux autres activités du groupe.

Marge à améliorer

Nestlé vise une croissance organique moyenne à un chiffre pour 2020. Son objectif est aussi de réaliser une marge opérationnelle courante récurrente entre 17,5% et 18,5% d?ici à 2020, partant de 16% en 2016.

L'an passé, sa marge opérationnelle se situait à 16%, a-t-il indiqué dans un communiqué. En juin, le fonds Third Point avait notamment exigé qu'un objectif formel de marge soit fixé aux alentours de 18% à 20% et que les retours aux actionnaires soient augmentés.

Montant en liquide

Nestlé dispose d'un important montant en liquide qui lui permettra de confirmer sa politique d'acquisitions et de fusions. En juin, le groupe basé à Vevey avait annoncé son intention de consacrer 20 milliards de francs supplémentaires à cet effet ainsi que pour les rachats d?actions pour les trois prochaines années.

Ces derniers mois, il a tour à tour pris une participation dans l'américain Freshly, un fabricant de plats préparés frais livrés à domicile, a racheté la marque californienne de plats végétariens Sweet Earth et a pris la majorité des parts de la marque de café haut de gamme Blue Bottle Coffee.

Ces déclarations ont été saluées par le marché. A la Bourse suisse, l'action Nestlé - après un départ en baisse - a rapidement retrouvé la zone positive. A Paris, l'action L'Oréal était en repli. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2017, 11h32

Articles en relation

Liliane Bettencourt est décédée

France La milliardaire et héritière de L'Oréal s'est éteinte à 94 ans, dans la nuit de mercredi à jeudi. Plus...

L'action L'Oréal bondit

Décès de Liliane Bettencourt Au lendemain de l'annonce du décès de Liliane Bettencourt, le titre L'Oréal bondit de près de 4% dans la matinée à la Bourse de Paris. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.