Passer au contenu principal

Nestlé augmente de 10% 3000 employés «en première ligne»

La firme offre par ailleurs 1 million en dons et produits et distribue des repas à d’anciens employés confinés.

Nestlé a décidé une prime de reconnaissance pour les employés en première ligne, notamment dans ses laboratoires.
Nestlé a décidé une prime de reconnaissance pour les employés en première ligne, notamment dans ses laboratoires.
Keystone

Certains n’y verront qu’une opération de «coronawashing», mais en ces temps de chômage partiel et de perspectives catastrophistes sur le front économique, le geste mérite d’être relevé. Nestlé a décidé de relever de 10% le salaire mensuel de quelque 3'000 employés en Suisse.

La direction de la firme basée à Vevey a en effet décidé une «prime de reconnaissance» durant trois mois pour les collaborateurs continuant de travailler «en première ligne». Entendez ceux et celles qui œuvrent «dans les usines, centres de distribution, laboratoires qualité et Nestlé Shops pour produire, distribuer, livrer et vendre nos produits», selon le service de communication de l’entreprise. Qui précise que les unités de production «ont intégré des mesures d’hygiène renforcées et de distance physique afin de protéger la santé de nos employés et des consommatrices et consommateurs». À la prime de reconnaissance s’ajoutent une contribution aux repas de 10 fr. par jour, une indemnité mensuelle sur les transports de 110 fr. et 100 fr. à faire valoir dans les magasins de l’entreprise.

Quel effort financier cela représente-t-il au total? Nestlé ne tient pas à préciser. La mesure en Suisse intervient après celle, communiquée vendredi, de garantir jusqu’à fin juin le salaire des collaborateurs touchés par des arrêts temporaires de travail au niveau mondial.

Nestlé a également annoncé ce lundi son intention de distribuer des dons et produits d’une valeur de 1 million de francs au profit «du personnel soignant, de l’armée, d’associations caritatives et des plus démunis». Ainsi, la Croix-Rouge suisse s’est vue gratifiée de 100'000 fr. Une collecte de fonds a été lancée auprès de 9200 collaborateurs et le montant sera doublé par l’entreprise au profit de la Croix-Rouge internationale et du Croissant-Rouge. Une aide logistique sera apportée à la campagne fédérale «Wir/nous/noi/nus» lancée pour venir en aide aux victimes de la pandémie. Plus de 200'000 produits Nestlé (chocolat, vivres, eau) seront distribués dans les services intensifs de 40 hôpitaux suisses et de l’armée, de même que 25'000 charlottes.

Aussi sur le plan local

Sur le plan local, Nestlé Suisse distribue sur la Riviera des repas au domicile d’anciens collaborateurs à la retraite. Préparés à Vevey dans les cuisines du site de Nestlé International En Bergère, les plats sont livrés par le personnel de Rive-Reine, un centre de formation de Nestlé sis à La Tour-de-Peilz. Une cinquantaine de personnes ont demandé à en profiter. Enfin, les associations veveysannes d’aide aux plus démunis L’Étape et AACTS ont obtenu une aide en produits et matériel.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.