Monsanto fait languir Bayer

AgrochimieEst-ce que le géant pharmaceutique allemand va enfin racheter le spécialiste des semences? Réponse mardi prochain.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseil d'administration du géant américain des semences Monsanto doit se réunir ce mardi pour se prononcer sur l'offre de rachat de plus de 65 milliards de dollars (environ 63 milliards de francs) de Bayer après plus de quatre mois de négociations, apprend-on de sources proches du dossier.

L'opération devrait se faire sur la base d'une valorisation de Monsanto légèrement supérieure à celle de l'offre améliorée, de 127,50 dollars par action, présentée par Bayer la semaine dernière, précise-t-on de mêmes sources.

De son côté, le conseil de surveillance du groupe chimique et pharmaceutique allemand doit examiner l'opération mercredi et il est encore possible que celle-ci rencontre une opposition au sein des conseils de l'une ou l'autre société, a-t-on ajouté. Bayer et Monsanto ont refusé de commenter ces informations.

Vers 16h30, l'action Monsanto perdait 1,21% à 105,70 dollars à Wall Street tandis que Bayer était quasiment stable à Francfort. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2016, 17h26

Articles en relation

Bayer serait prêt à offrir plus à Monsanto

Chimie Face aux réticences du groupe américain, l'allemand a proposé un prix plus élevé à son concurrent. Mais l'affaire n'est pas encore faite. Plus...

Monsanto juge «insuffisante» l'offre relevée de Bayer

Transaction La fusion entre les deux entreprises n'est ainsi pas assurée. Plus...

Bayer relève son offre sur Monsanto

Agrochimie Le groupe allemand propose désormais 125 dollars par action au lieu de 122 précédemment. Plus...

«Le rachat de Monsanto sera plutôt un marathon»

Agrochimie L'opération menée par l'entreprise allemande Bayer prendra du temps juge son patron, Werner Baumann. Plus...

Monsanto pourrait changer de raison sociale

Décision à prévoir En cas d’absorption de la firme américaine par Bayer, l’entreprise allemande préférerait profiter du crédit de sa propre marque. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...