Passer au contenu principal

TransportsMobility arrête la location de scooters électriques

Un an et demi après le lancement du projet, Mobility renonce à proposer des scooters électriques.

Beaucoup de clients s'étaient inscrits pour des scooters électriques, mais leur nombre a ensuite stagné.
Beaucoup de clients s'étaient inscrits pour des scooters électriques, mais leur nombre a ensuite stagné.
Keystone

Le prestataire de solutions de transport partagé Mobility a décidé d'arrêter son projet de scooters électriques au 4 novembre. Il s'agissait d'un projet pilote dans la ville de Zurich, a indiqué la société mardi.

Un an et demi après le lancement du projet, qui mettait à disposition 200 scooters électriques via une application, plusieurs raisons ont justifié cette décision. Le manque de perspectives de rentabilité, le renforcement de la concurrence et les défis technologiques ont eu raison de l'offre.

Stagnation des abonnements

Beaucoup de clients s'étaient inscrits au départ (7500), mais le nombre d'abonnés a par la suite stagné. «Les jeunes n'ont pas automatiquement le droit de conduire des scooters avec leur permis de conduire» a indiqué la société. Cet effet avait été «sous-estimé» par Mobility.

«Il aurait fallu continuer d'investir largement, de sorte que la perspective d'une activité rentable était repoussée à plus loin», a expliqué Roland Lötscher, directeur général de Mobility, cité dans le communiqué.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.