Des milliers d'emplois biffés pour l'auto électrique

VolkswagenLe groupe VW poursuit sa cure d'austérité, qui prévoit de supprimer entre 5000 et 7000 emplois d'ici à quatre ans.

«Il s'agit de mettre Volkswagen en ordre de marche en vue de l'ère électrique et numérique», selon le directeur opérationnel de VW.

«Il s'agit de mettre Volkswagen en ordre de marche en vue de l'ère électrique et numérique», selon le directeur opérationnel de VW.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La marque phare du groupe allemand Volkswagen, VW, a annoncé mardi entre 5000 et 7000 suppressions d'emplois d'ici à 2023 dans le cadre d'une cure d'austérité visant à financer sa transition onéreuse vers la voiture électrique et autonome.

«En raison de l'automatisation de tâches de routine, l'entreprise part du principe que 5000 à 7000 postes disparaitront d'ici à 2023», a indiqué VW dans un communiqué, précisant que la réduction se fera par le non-remplacement de départs à la retraite.

Des réductions de postes qui s'ajoutent à un programme de restructuration déjà en cours, lequel prévoit, d'ici à 2020, un solde de 21 000 suppressions de postes dans le monde et plus de 3 milliards d'euros d'économies.

En parallèle, le premier groupe automobile mondial portera à 19 milliards d'euros ses investissements dans les «sujets du futur», notamment l'électrification de ses modèles et la conduite autonome, contre 11 milliards annoncés en novembre.

La marque vise également la création de quelque 2000 postes dans le développement de logiciels et l'électronique, et affirme que la garantie de l'emploi jusqu'à 2025 obtenue dans le cadre d'un accord avec les syndicats reste en vigueur.

Septante modèles électriques d'ici à 2028

«Il n'y aura pas de licenciements», a réitéré lundi le patron du groupe Volkswagen, Herbert Diess, lors de la présentation des résultats annuels.

Il s'agit de «mettre Volkswagen en ordre de marche en vue de l'ère électrique et numérique», a indiqué le directeur opérationnel de la marque, Ralf Brandstätter, cité dans un communiqué.

Confronté aux limites strictes d'émissions de CO2 à partir de 2020, le mastodonte allemand, qui commence à relever la tête du scandale du «dieselgate», a annoncé lundi qu'il comptait introduire sur le marché 70 modèles électriques d'ici à 2028, vingt de plus que prévu initialement.

Pour financer ces investissements massifs, qui ont déjà pesé sur le résultat en 2018, le groupe a décidé d'accentuer ses efforts de réduction des coûts, qui doit lui permettre d'atteindre une rentabilité de 6% «en 2022», a indiqué le directeur financier de la marque, Arno Antlitz, cité dans un communiqué, contre 3,8% en 2018.

«Cette amélioration est la base pour financer les investissements et satisfaire notre objectif stratégique pour l'ère électrique», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 13.03.2019, 09h08

Galerie photo

Le scandale Diesel des tests truqués devant la justice

Le scandale Diesel des tests truqués devant la justice Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel truqueur. Les soupçons se sont étendus depuis à l'ensemble de l'industrie. En Suisse, une plainte collective a été déposée en septembre 2017.

Articles en relation

Dieselgate: VW face à une 1re action groupée

Allemagne Volkswagen fait face ce jeudi à la première action groupée de consommateurs allemands dans le Dieselgate. Plus...

Dieselgate: amende salée pour Porsche SE

Allemagne L'actionnaire principal de Volkswagen a été condamné à payer 47 millions d'euros de dommages et intérêts à des investisseurs dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués. Plus...

Volkswagen se retire d'Iran

Automobile Dans le cadre des sanctions américaines, le groupe automobile allemand restreint au maximum ses activités sur sol iranien. Plus...

Volkswagen sur le banc des accusés

Dieselgate Le procès du constructeur allemand, accusé d'avoir truqué ses moteurs diesel, s'ouvre lundi au tribunal régional de Brunswick. Plus...

VW rappelle des Tiguan et des Touran

Danger d'incendie Le constructeur Volkswagen va rappeler 700'000 véhicules SUV Tiguan et Touran à travers le monde pour un risque d'incendie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tintin a 90 ans
Plus...