Michelin: bénéfice net en hausse de 43,3%

FranceLe fabricant de pneumatiques a augmenté ses ventes et sa rentabilité l'année dernière.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Michelin a publié mardi un bénéfice net en hausse de 43,3% pour 2016 à 1,66 milliard d'euros (1,75 milliard de francs). Il a amélioré sa rentabilité opérationnelle malgré un recul du chiffre d'affaires principalement dû aux changes et aux matières premières.

Les ventes nettes du groupe au bibendum se sont ainsi repliées de 1,4% par rapport à 2015 et ont atteint 20,9 milliards d'euros, alors que les volumes écoulés ont enregistré une progression de 2,1%, «supérieure aux marchés», a précisé l'entreprise dans un communiqué, se félicitant d'avoir atteint ses objectifs annuels.

Outre une croissance des volumes dépassant la tendance mondiale, la société clermontoise visait «un résultat opérationnel sur activités courantes en croissance hors effet de change» et celui-ci a progressé de 4,5%. Quant au flux de trésorerie libre, il s'est établi à 961 millions d'euros contre un objectif de 800 millions.

Michelin a en outre une nouvelle fois amélioré sa rentabilité opérationnelle, sa marge opérationnelle sur activités courantes s'établissant à 12,9% sur l'année contre 12,2% en 2015 et 11,1% l'année précédente.

Etape réussie

Le président de l'entreprise, Jean-Dominique Senard, a salué dans le communiqué une année 2016 qui a constitué «une étape réussie sur notre feuille de route stratégique» et estimé que «2017 devrait permettre une nouvelle année de progression, en ligne avec les objectifs du groupe à l'horizon 2020».

Michelin a toutefois prévenu que l'exercice 2017 serait marqué par une hausse des matières premières, avec un impact négatif estimé à 900 millions d'euros sur les ventes nettes, et promis d'y répondre par le «pilotage agile» de ses prix.

La société avait annoncé début février qu'elle allait augmenter le prix de ses pneumatiques en Europe de jusqu'à 8% afin de répercuter la hausse de ses coûts de matières premières, comme elle l'avait déjà fait en Amérique du Nord. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2017, 08h34

Articles en relation

Michelin confirme ses objectifs

Pneumatiques Confiant pour 2016 malgré un léger recul des ventes, le groupe Michelin a renforcé son plan de compétitivité. Plus...

Clermont-Ferrand: Michelin va supprimer 494 postes

Pneumatiques Un plan de rigueur va contraindre le groupe Michelin à passer pour 55 millions d'euros de provisions dans ses comptes semestriels. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...