Les magasins suisses ont profité des ventes de Noël

EconomieLa période des Fêtes a profité aux grandes enseignes suisses. Elles se déclarent satisfaites des ventes réalisées pendant les jours précédant le 24 décembre.

Les derniers jours avant Noël sont généralement les meilleurs jours de vente pour les magasins. (Photo d'illustration)

Les derniers jours avant Noël sont généralement les meilleurs jours de vente pour les magasins. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ventes pendant la période des Fêtes représentent pour la plupart des détaillants une part essentielle de leur chiffre d'affaires annuel. En 2019, elles ont été à la hauteur des attentes, du moins pour les grands détaillants suisses interrogés par AWP.

Les deux leaders de la grande distribution Coop et Migros ont profité de la période des fêtes. «En général, nous sommes satisfaits de la marche des affaires à Noël cette année (en 2019), même si la constellation était meilleure l'an dernier avec les ventes du dimanche 23 décembre», a fait valoir Tristan Cerf, porte-parole de Migros.

«Comme chaque année, les derniers jours avant Noël sont parmi les meilleurs jours de vente dans nos supermarchés», a-t-il ajouté.

Même constat pour le concurrent Coop. «La période de Noël fait partie des journées les plus importantes pour Coop», a indiqué la porte-parole Marilena Baiatu. Les ventes de Noël ont été bonnes, comme l'année précédente, a-t-elle ajouté sans détailler les chiffres.

Les discounters également satisfaits

Les discounters ont également su tirer leur épingle du jeu. «Traditionnellement, Lidl Suisse enregistre son chiffre d'affaires le plus élevé grâce aux ventes de Noël», a indiqué la directrice de la communication Corina Milz. Les ventes ont connu une évolution très réjouissante grâce aux semaines thématiques. Aldi a renchéri, qualifiant les ventes de Noël de «très satisfaisantes».

Dans le domaine des jouets, la tendance des ventes est à peu près la même que l'année dernière. Lego et Playmobil sont toujours très demandés. «Les articles classiques comme les animaux en peluche et les jeux de société sont également très populaires pendant la période de Noël», ajoute Tristan Cerf. Lidl a proposé de son côté des jouets en bois.

Ventes en ligne

La période des Fêtes a également été propice aux ventes en ligne. Entre le 25 novembre et le 24 décembre, La Poste a distribué 18,6 millions de colis, une valeur sans précédent sur cette période. Ce chiffre est en hausse de 8,8% sur un an, notamment grâce aux ventes promotionnelles du Black Friday et du Cyber Monday.

Chez Migros, l'achat en ligne de jouets gagne en popularité d'année en année et le détaillant a renforcé son offre en ligne non alimentaire.

Du côté de Coop, l'e-commerce constitue «une part importante des activités» sur la période et a connu une évolution positive en 2019. Les clients de Coop@home ont surtout acheté des vins, mousseux et suisses, ainsi que des produits frais carnés et de la mer.

Articles électroniques

Les articles électroniques ont été également plébiscités en 2019, avec un dépassement «net» des ventes déjà solides de l'année précédente pour Microspot.

«Les ventes de Noël ont été extraordinairement bonnes pour nous», a assuré de son côté Alex Hämmerli, porte-parole du concurrent Digitec-Galaxus. «La croissance des ventes par rapport à la même période en 2018 a été plus que moyenne en décembre» La place de marché, qui publiera ses résultats jeudi, a particulièrement tiré profit du Black Friday et du Cyber Monday.

Grands magasins

Les grands magasins ont eux aussi profité de la période des Fêtes. Chez Globus, les ventes de Noël se sont inscrites en hausse de 2% sur un an, grâce aux achats en ligne, le commerce stationnaire enregistrant une stagnation. Le montant moyen des achats a progressé de 5%.

L'attrait des achats de Noël dans les villes s'est renforcé, a indiqué à AWP Marcela Palek, porte-parole de Globus.

De son côté, Manor s'est dit satisfait de l'évolution des ventes «bien que nous n'ayons pas pu constater une grande croissance par rapport à l'année dernière», a souligné Sofia Conraths, porte-parole de l'enseigne. Les ventes en ligne se sont inscrites «en forte progression», avec un bond de 50% sur un an.

Black Friday

En outre, la semaine promotionnelle du Black Friday a été très forte. «La croissance augmente chaque année depuis l'introduction en 2015.» «Le Black Friday devient de plus en plus important pour la clientèle et est aujourd'hui la campagne importée la plus importante pour le commerce de détail, à côté des fêtes traditionnelles Noël et Pâques», a-t-elle assuré.

Avec l'ancrage de plus en plus fort de ces journées promotionnelles en novembre, les chiffres d'affaires réalisés au cours de ce mois autrefois plutôt creux ne cessent de grandir.

«Au cours des dernières années, l'écart des chiffres d'affaires tend à se réduire de plus en plus entre les mois de novembre et décembre», a relevé Tiziana Hunziker, économiste chez Credit Suisse. «Ce n'est pas forcément positif pour les détaillants, qui voient leurs marges diminuer», a-t-elle ajouté. (ats/nxp)

Créé: 07.01.2020, 12h50

Articles en relation

Les ventes de Noël donnent le sourire aux détaillants

Suisse La Poste Suisse a battu son record de distribution de colis. Entre le 25 novembre et le 24 décembre, 18,6 millions de paquets ont ainsi été acheminés à bon port. Plus...

Record de colis avant Noël pour La Poste

Suisse Plus de 18 millions de paquets ont été distribués par La Poste entre le 25 novembre et le 24 décembre, un nouveau record pour l'entreprise. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: le Salon des inventions de Genève reporté en septembre
Plus...