Le leader de la revente de tickets installé à Genève

InternetL’entreprise Viagogo, fondée à Londres en 2006, a déménagé dans le canton récemment. Ses bourses aux billets, pas toujours licites, sont contestées, surtout en période de Coupe du monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous souhaitez acheter des billets pour le Mondial de football, le Paléo, la rencontre de Coupe Davis entre la Suisse et l’Italie, le tournoi de Gstaad ou encore le festival de Jazz de Montreux, et vous n’en trouvez plus sur les canaux officiels? Aucun souci, il y a Viagogo! La plate-forme, qui se présente comme «la plus grande bourse aux billets au monde», permet à tout le monde d’en vendre comme d’en acheter. La géniale entreprise certifie que chaque transaction est garantie. Elle dit pour cela faire appel aux meilleurs coursiers, dont UPS. En cas de problème, ajoute-t-elle, la firme «intervient pour proposer des billets de remplacement». Le rendez-vous est devenu incontournable dans une cinquantaine de pays parmi les fans de sports et les amoureux de la culture.

La société a discrètement installé son siège social à Genève en janvier 2012, sans qu’aucun média ne s’en fasse l’écho. Sa présence dans le canton, un important «open space» à la rue de Lyon, n’est signalée que par une minuscule boîte aux lettres. Quand on vient toquer, on répond que c’est en Angleterre, où la boîte a été créée, qu’il faut s’adresser.

A Londres, la porte-parole partage volontiers des informations sur les reventes pour la Coupe du monde. On apprend ainsi que sur le célèbre portail, les recherches des précieux sésames ont surtout émané d’Argentine, du Mexique, du Japon et de France. Le coupon le moins cher? Parti pour moins de vingt dollars! Le plus onéreux, pour la finale, a lui été proposé pour plus de 20 000 dollars. En Uruguay, près d’un tiers de la population aurait visité le site dans ce cadre. Viagogo révèle même que sur sa plate-forme la rencontre entre la France et la Suisse figurait parmi les moins sollicitées.

Une société discrète

Pourquoi l’entreprise s’est-elle établie à Genève? Combien d’employés y recense-t-elle? Que font-ils? Aux questions sur son nouveau siège par contre, aucun détail ne sera divulgué. Selon le site de renseignements Moneyhouse, Viagogo emploie neuf collaborateurs dans le canton et y génère un chiffre d’affaires estimé entre 5 et 10 millions de francs.

Développement dans nos éditions papier, électronique et tablettes du lundi 23 juin.

Créé: 23.06.2014, 09h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...