Le FMI débloque 5,4 milliards pour l'Argentine

Crise de la dette L'institution financière a conclu un accord avec l'Argentine, ébranlée par deux crises monétaires en 2018, concernant le versement d'une nouvelle tranche d'aide.

«Je félicite les autorités argentines pour leurs efforts constants», a commenté vendredi David Lipton.

«Je félicite les autorités argentines pour leurs efforts constants», a commenté vendredi David Lipton. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Fonds monétaire international (FMI) et les autorités argentines se sont mis d'accord pour débloquer une nouvelle tranche d'aide de 5,4 milliards de dollars en faveur du pays, a annoncé vendredi le directeur général par intérim du FMI, David Lipton. Le FMI a déjà versé 38,9 milliards de dollars pour sortir l'Argentine de la crise.

Cette nouvelle tranche, qui doit encore recevoir l'aval du Comité de direction de l'institution, fait partie du plan d'aide de 57,1 milliards de dollars accordé l'an passé. Submergée par deux crises monétaires en 2018 qui ont fait perdre 50% de sa valeur à sa monnaie, l'Argentine avait appelé le FMI à la rescousse, pour obtenir un prêt de plus de 57 milliards de dollars.

«Je félicite les autorités argentines pour leurs efforts constants et la mise en oeuvre sans faille de leur programme de politique économique», a commenté vendredi David Lipton, qui remplace provisoirement Christine Lagarde, pressentie pour aller diriger la Banque centrale européenne.

Croissance pour 2020

A l'issue d'un quatrième examen de l'économie du pays, il estime que les autorités argentines ont atteint «tous leurs objectifs en terme de dépenses budgétaires, monétaires et sociales dans le cadre du programme soutenu par le FMI».

Selon lui, la politique économique donne des résultats. «Les marchés financiers se sont stabilisés en mai et juin. L'inflation - même si elle reste élevée - devrait continuer à baisser au cours des prochains mois», a-t-il ainsi commenté, relevant de plus des signes d'amélioration de l'économie au deuxième trimestre. M. Lipton a en outre indiqué qu'il discuterait de cet examen lors d'une réunion du Comité de direction la semaine prochaine, le 12 juillet.

Dans ses dernières prévisions de croissance mondiale publiées au printemps, le FMI avait indiqué tabler sur une contraction du PIB argentin de 1,2% cette année tout en attendant une reprise au second semestre. Pour 2020, elle prévoit ainsi une croissance de 2,2%. (ats/nxp)

Créé: 05.07.2019, 19h43

Le FMI accorde une aide de 6 milliards de dollars au Pakistan

Le Fonds monétaire international a annoncé mercredi avoir approuvé en faveur du Pakistan une aide de six milliards de dollars pour soutenir le programme de réformes économiques des autorités.

Le comité de direction du FMI a approuvé mercredi un accord portant sur un prêt s'étalant sur une période de plus de trois ans (39 mois) au titre du mécanisme de financement élargi« indique l'institution dans un communiqué. Ce programme doit aider le pays »à réduire ses vulnérabilités économiques et à générer une croissance durable", ajoute-t-il.

Articles en relation

FMI: l'économie mondiale à un «tournant délicat»

Economie En raison des tensions commerciales, Christine Lagarde appelle les banques à maintenir une politique monétaire «accommodante». Plus...

La dette américaine court de record en record

États-Unis La politique de Donald Trump a alourdi la dette du pays, pour la porter à 22 000 milliards de dollars. Un fardeau qui n'est pas la priorité du président et des républicains. Plus...

La dette de l'Italie risque de contaminer l'Europe

Francfort La Banque centrale européenne (BCE) s'est inquiétée lundi de la montée de l'endettement en Europe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...