Passer au contenu principal

Le lanceur d’alerte des Panama Papers s’adresse au public

Dans un manifeste, «John Doe» explique pourquoi il a livré les données des Panama Papers à des journalistes du monde entier.

Pour la première fois depuis les premières publications des Panama Papers il y a un mois, la source de la plus grande fuite de l’histoire a décidé de s’adresser au public personnellement. Sous son pseudonyme «John Doe», le lanceur d’alerte a transmis un manifeste de plusieurs pages à la Süddeutsche Zeitung. Il y détaille les motivations qui l’on poussé à envoyer aux médias les données volées à Mossack Fonseca. Mais il ne dit toujours rien de son identité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.