L'idée d'une monnaie numérique fait son chemin

SuisseLa BNS reste encore hostile à l'idée d'une monnaie numérique nationale mais la Bourse suisse travaille à l'introduction d'un «stable coin» numérique.

Une monnaie numérique publique et illimitée sous l'égide de la BNS? Ce n'est pas pour tout de suite.

Une monnaie numérique publique et illimitée sous l'égide de la BNS? Ce n'est pas pour tout de suite. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les dernières circonvolutions du bitcoin à haut niveau et l'annonce par Facebook de son projet «Libra» offrent un nouvel écho aux promoteurs d'une monnaie numérique émise par les banques centrales. La Banque nationale suisse (BNS) pour autant se montre frileuse à cette idée.

D'autres instituts d'émission ont déjà tenté l'expérience, à l'image de l'e-peso uruguayen testé pendant six mois sur un nombre limité de transaction à partir de fin 2017. Plus près de nous, la Riksbank suédoise a aussi développé un projet d'e-couronne. L'essor des fintech dans les pays nordiques a par ailleurs déjà fait fondre le taux d'utilisation d'argent liquide.

La BNS de son côté prévenait en mai que ce type d'expérimentation ne figurait pas à l'ordre du jour, quand bien même le garant de la stabilité monétaire helvétique surveillait de près l'évolution des projets en ce sens et discutait de la question avec les intervenants sur les marchés.

Le concept même de monnaie virtuelle de banque centrale se décline en plusieurs options, dont la plus en vue permettrait au grand public de disposer de comptes au sein même de ces établissements. La Banque des règlements internationaux (BRI) s'était penchée sur cette éventualité l'an dernier, estimant dans son étude qu'une telle éventualité pourrait remettre en question l'ensemble du système bancaire actuel.

Pour l'heure en effet, seules les banques peuvent confier de l'argent à la BNS, leurs clients étant contraint de passer par elles pour y déposer le leur.

Fabian Schär, du Center for Innovative Finance de l'Université de Bâle, ne s'attend pas dans les prochains temps à l'avènement d'une monnaie numérique publique et illimitée sous l'égide de la BNS, mais plutôt et à moyen terme à l'apparition d'un «système d'e-franc à moitié fermé».

La Bourse suisse travaille d'ailleurs à l'introduction d'un «stable coin» numérique, lié au franc et destiné à une utilisation sur sa future plateforme de négoce basée sur la technologie des chaînes de registres (blockchain) SDX. (ats/nxp)

Créé: 03.07.2019, 14h08

Articles en relation

Cybersécurité: Kudelski engage à tour de bras

Suisse Le groupe valdo-arizonien double son effectif en vue de répondre aux besoins du marché numérique et de la crypto-économie. Plus...

Facebook propulse Genève au rang de «Crypto Nation»

Monnaie numérique La Cité de Calvin et plus largement la Suisse ont été choisies pour lancer la «libra» grâce à leur neutralité et au know-how financier. Plus...

Le bitcoin s'envole à plus de 12'000 dollars

Monnaie virtuelle Profitant de l'annonce faite par Facebook de lancer sa propre cryptomonnaie, le bitcoin atteint des records. Plus...

La monnaie de Facebook suscite des craintes

Economie Les autorités de plusieurs pays entendent bien réguler le projet de cryptomonnaie Libra, lancé par Mark Zuckerberg. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...