Passer au contenu principal

Kudelski prévoit le retour des chiffres noirs en 2019

Le groupe vaudois a perdu 20 millions en 2018. Il poursuit sa restructuration et mise sur la cybersécurité et l’internet des objets.

André Kudelski veut «investir dans les relais de croissance du futur, plutôt que de chercher une profitabilité soutenue à court terme».
André Kudelski veut «investir dans les relais de croissance du futur, plutôt que de chercher une profitabilité soutenue à court terme».
Adrien Perritaz, Keystone

Kudelski poursuit sa délicate mutation. Il est vrai que la télévision numérique ne paie plus autant que par le passé. Et cela pèse sur ses résultats. La firme technologique vaudoise, qui veut faire de la cybersécurité et de l’internet des objets son cœur d’activité, a enregistré une perte nette de 20 millions de dollars l’année dernière.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.