Passer au contenu principal

Banque nationaleIntérêts négatifs: l'Etat suisse gagne 388 millions

Les taux d'intérêt négatifs instaurés par la Banque nationale suisse ont permis à la Confédération helvétique d'encaisser 388 millions de francs depuis 2011.

La BNS face au défi du taux négatif

La Confédération helvétique a engrangé 388 millions de francs grâce aux taux d'intérêt négatifs instaurés par la Banque nationale suisse (BNS), rapporte le SonntagsBlick, qui a compilé des chiffres de l'administration fédérale des finances.

Déjà en 2011, avant que la banque centrale n'introduise des taux en dessous de zéro, l'Etat avait récupéré onze millions de francs. Mais depuis lors, le nombre d'investisseurs prêts à payer pour placer leur argent a fortement augmenté.

2017 a été la meilleure année pour la Suisse avec 79 millions de francs d'intérêts issus des taux négatifs. En 2018, cette somme s'est montée à 64 millions et, en 2019, à environ 30 millions.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.