Passer au contenu principal

L'indice SMI finit sur un record

L'indice vedette de la Bourse suisse s'est approché des 10 200 points en séance et à la clôture ce vendredi soir.

La Bourse suisse termine cette semaine sur de plus hauts historiques. (25 octobre 2019)
La Bourse suisse termine cette semaine sur de plus hauts historiques. (25 octobre 2019)
archive/photo d'illustration, Keystone

La Bourse suisse a encore progressé vendredi. Le SMI a inscrit de nouveaux plus hauts historiques en séance et en clôture, effaçant les marques du 12 septembre et s'approchant même de quelques points des 10 200. Les investisseurs ont laissé de côté les inquiétudes conjoncturelles et géopolitiques.

À New York, Wall Street gagnait du terrain en matinée après avoir hésité en ouverture. Dans son commentaire, Patrick O'Hare de Briefing a estimé que le marché a profité cette semaine «de résultats meilleurs que prévu ou moins pire qu'anticipé pour avancer de deux pas». «En même temps, il a reculé d'un pas et demi en raison de résultats décevants et a calé à cause de questions en suspens comme le Brexit et les relations commerciales sino-américaines», a-t-il ajouté.

La semaine prochaine, les marchés seront attentifs à la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et au rapport mensuel sur l'emploi aux États-Unis.

Swatch a progressé de plus de 3%

L'indice vedette SMI a fini la séance en hausse de 0,90% à 10 197,09 points, nouveau plus haut historique en séance et en clôture, avec un plus bas à 10 107,63 points.

Sans information spécifique, Temenos (+4,2%) a fini sur la plus haute marche du podium, devant Swatch (+3,1%) et Lafargeholcim (+2,2%).

Swatch et, moins nettement, Richemont (+1,8%) ont probablement profité des bons chiffres publiés la veille par leur concurrent français Kering, dont l'action a fortement progressé à Paris.

Le cimentier franco-suisse a enregistré au 3e trimestre des résultats contrastés mais supérieurs aux attentes des analystes financiers. Le groupe de Jona a aussi confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice. «Le groupe est maintenant sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs pour 2019 et est davantage confiant au niveau de la génération de liquidités», a commenté l'analyste de Vontobel.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.