Passer au contenu principal

Les indépendants seront presque tous aidés

Graphistes, fleuristes, chauffeurs de taxi ou ostéopathes auront finalement droit au soutien de la Confédération.

Pour obtenir une aide, il faudra justifier d’un revenu compris entre 10 000 et 90 000 francs.
Pour obtenir une aide, il faudra justifier d’un revenu compris entre 10 000 et 90 000 francs.
Keystone

La bataille a été rude mais ils ont finalement été entendus. La plupart des indépendants vont pouvoir bénéficier du soutien économique de Berne dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La décision a été annoncée jeudi par le Conseil fédéral. Jusqu’alors, seuls les indépendants directement touchés par les mesures du Conseil fédéral de lutte contre la pandémie pouvaient prétendre à une indemnisation. La situation était tendue. La révolte grondait parmi les graphistes, fleuristes, chauffeurs de taxi ou ostéopathes. Comme ces derniers ne s’étaient pas vu interdire de pratiquer leur profession, ils ne percevaient aucune aide fédérale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.