Passer au contenu principal

Se faire indemniser: l'autre galère

La Suisse figure au 4e rang des pays, mauvais élèves des vols en retard. Quel droit à le voyageur?

Image d'illustration
Image d'illustration
AFP

Un vol annulé ou fortement retardé et les vacances se transforment en galère. Le premier réflexe des voyageurs touchés est de s’informer de leurs droits sur internet, en vue d’obtenir les indemnisations dont leur aura certainement parlé leur voisin d’infortune du siège 12B. Prévues par un règlement européen très protecteur en la matière – il s’applique aux vols au départ de la Suisse – ces dernières vont de 250 à 600 euros mais sont encadrées par des conditions très strictes: le retard est-il de plus de trois heures? Le trajet couvre-t-il plus de 1500 km? Les causes de l’incident sont-elles «ordinaires» – ce qui n’est pas le cas des grèves?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.