L'immobilisation du Boeing 737 coûte 1 milliard

AviationLa première facture de l'immobilisation au sol depuis mi-mars du 737-Max à travers le monde est de 1 milliard de dollars, a annoncé l'avionneur.

A Boeing 737 MAX 8 de Jet Airways aterrit après l'immobilisation des appareils.

A Boeing 737 MAX 8 de Jet Airways aterrit après l'immobilisation des appareils. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Boeing a indiqué mercredi avoir chiffré à 1 milliard de dollars le premier coût de l'immobilisation au sol depuis mi-mars du 737 MAX, dont le logiciel anti-décrochage MCAS a été mis en cause dans deux tragédies rapprochées ayant fait au total 346 morts.

Cette somme couvre une hausse anticipée des coûts de production du 737 MAX et notamment des modifications effectuées actuellement par Boeing pour éviter des dysfonctionnements du MCAS, ainsi que la formation supplémentaire des pilotes exigée par les régulateurs pour lever l'interdiction de vol frappant l'avion.

Elle ne prend en compte ni les éventuelles indemnisations des compagnies aériennes, qui ont dû annuler des vols programmés sur des 737 MAX, ni les possibles dommages que Boeing pourrait être amené à verser aux familles des victimes. Ce montant a été révélé dans un document mis en ligne sur son site dans le cadre de la publication des résultats du premier trimestre. Les analystes estiment eux que la facture finale devrait s'élever à plusieurs milliards de dollars.

Près de 2% à Wall Street

A Wall Street, le titre Boeing gagnait près de 2% dans les échanges électroniques de pré-séance, les investisseurs semblant soulagés de voir que le coût n'était pas exorbitant. Boeing traverse actuellement sa plus grave crise depuis l'immobilisation au sol en 2013, pendant quatre mois, de la flotte du long courrier 787 Dreamliner pour un problème de batterie.

Le PDG Dennis Muilenburg doit passer dans la journée un oral très attendu devant les milieux financiers, qui veulent avoir des informations sur l'avenir du 737 MAX, notamment la date de retour en service.

L'immobilisation de cet avion a causé un recul de 13,2%, à 2,1 milliards de dollars, du bénéfice net au premier trimestre et une baisse de 1,98%, à 22,9 milliards, du chiffre d'affaires. Boeing a également décidé de suspendre ses objectifs financiers pour 2019, invoquant les incertitudes entourant le 737 MAX. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2019, 14h39

Articles en relation

737 MAX: certains changements acceptables

Etats-Unis Le régulateur aérien américain juge acceptables certains changements proposés par Boeing à la suite de deux crashs aériens. Plus...

American va annuler 115 vols par jour cet été

Boeing 737 MAX Ses 24 Boeing 737 MAX étant immobilisés jusqu'au 19 août, American Airlines va devoir réduire ses vols cet été. Plus...

Boeing produira dix 737 MAX de moins par mois

Crash aérien La production des avions 737 MAX sera réduite de près de 20% par mois à la suite de deux crashs meurtriers, annonce Boeing. Plus...

737 MAX: Boeing doit revoir sa copie

Sécurité aérienne L'agence fédérale de l'aviation estime que le constructeur américain doit revoir les modifications apportées au système anti-décrochage MCAS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...