Hugo Boss voit ses bénéfices en chute libre

ModeLe couturier allemand mise sur le numérique pour combler la baisse de ses bénéfices, qui ont chuté d'un tiers.

Des charges liées à la réorganisation et à la transformation numérique de Hugo Boss ont pesé sur le bilan.

Des charges liées à la réorganisation et à la transformation numérique de Hugo Boss ont pesé sur le bilan. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe de prêt-à-porter allemand Hugo Boss a vu ses bénéfices reculer nettement au premier trimestre, mais promet que les investissements dans le numérique payeront sur les exercices suivants.

Sur la période de janvier à mars, le bénéfice net a diminué de 31% à 34 millions d'euros (près de 39 millions de francs) et le bénéfice opérationnel a baissé de 23% à 54 millions d'euros, indique le groupe jeudi.

Des charges liées à la réorganisation et à la transformation numérique du groupe ont pesé sur le bilan mais «devraient être compensées dans le reste de l'année», précise Hugo Boss.

Ces investissements «nous aideront à accélérer des processus opérationnels et à améliorer notre efficacité», a expliqué le patron Mark Langer. «Je suis très confiant dans le fait que nous allons atteindre nos objectifs pour l'année et au-delà».

Pour 2019, le groupe s'attend de manière inchangée à une augmentation du résultat opérationnel (Ebit) de près de 10%. La marge brute, qui a reculé de 0,2 point à 63,8% au premier trimestre 2018, doit remonter cette année à près de 66%.

«Je suis très confiant »

Dans le même temps, les ventes devraient augmenter d'environ 5% hors effets de change, en poursuivant le recentrage sur ses deux marques phare Hugo et Boss.

Au premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires à progressé de 2%. Hors effets de change négatifs, la progression est de 1%, les revenus ayant été aidés par le marché chinois ( 4%) mais tirés vers le bas par les Etats-Unis (-8%). En Europe, les ventes ont progressé de 2% sur un an.

Hugo Boss a vu ses ventes en ligne progresser de 26%, contre seulement 4% en magasin. «La dynamique persistante sur le marché stratégique chinois et des importantes ventes en ligne montrent que notre stratégie réussit», a commenté M. Langer, cité dans un communiqué.

Vers 07H15 GMT à la Bourse de Francfort, au sein d'un indice des valeurs moyennes MDax en retrait (-0,14%), Hugo Boss cédait 3,15% à 60,20 euros. (ats/nxp)

Créé: 02.05.2019, 11h42

Articles en relation

Hugo Boss annonce le départ de son patron fin février

Confection Claus-Dietrich Lahrs, ancien directeur général de Christian Dior Couture, avait été nommé en mai 2008 à son poste. Plus...

Hugo Boss déçoit, mais confirme ses objectifs annuels

Mode La marque de prêt-à-porter allemande Hugo Boss a réalisé des résultats trimestriels en baisse, en raison d'un changement de son rythme de nouvelles collections. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...