Passer au contenu principal

FortuneL'homme le plus riche au monde est toujours le Mexicain Carlos Slim

Avec une fortune estimée à 69 milliards de dollars (63 milliards de francs), le Mexicain Carlos Slim est, pour la troisième année consécutive, l'homme le plus riche.

Le Mexicain Carlos Slim est l'homme le plus riche au monde, selon le classement annuel 2012 du magazine Forbes.
Le Mexicain Carlos Slim est l'homme le plus riche au monde, selon le classement annuel 2012 du magazine Forbes.

Pour la troisième année consécutive, le Mexicain Carlos Slim est l'homme le plus riche au monde, selon le classement annuel 2012 du magazine Forbespublié mercredi.

Sa fortune est estimée à 69 milliards de dollars (63 milliards de francs), en légère baisse toutefois par rapport à l'an dernier.

Le roi mexicain des télécommunications devance l'Américain Bill Gates, co-fondateur de Microsoft (61 milliards) et l'homme d'affaires et philantrope américain Warren Buffett (44 milliards).

Le Français Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH, est 4e, avec une fortune estimée à 41 milliards de dollars, suivi par l'Espagnol Amancio Ortega, créateur de la marque de vêtements Zara (37,5 milliards).

Pour les plus riches de la planète, la crise n'est pas un problème: ils sont cette année 1226 milliardaires, un record absolu depuis 25 ans que le classement existe, 16 de plus que l'an dernier, où le chiffre de 1210 avait déjà été présenté comme un record.

Tous ensemble, ces personnalités richissimes -dont 104 femmes- pèsent 4600 milliards de dollars, selon Forbes. Elles viennent de 58 pays, les Etats-Unis restant en tête avec 425 milliardaires. Le Maroc y fait pour la première fois son apparition, avec trois entrées.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.