Passer au contenu principal

«La hausse des primes ne devrait pas dépasser 1%»

Directrice de SantéSuisse, Verena Nold estime que le répit ne va pas durer. Interview.

Verena Nold: «On estime que les nouvelles thérapies génétiques vont engendrer des frais de 1 milliard de francs par année.»
Verena Nold: «On estime que les nouvelles thérapies génétiques vont engendrer des frais de 1 milliard de francs par année.»
Jean-Paul Guinnard

Les Suisses seront bientôt fixés sur leurs primes 2020. Verena Nold, directrice générale de la faîtière SantéSuisse, répond à nos questions.

Plusieurs caisses estiment que les primes ne vont pas augmenter l’an prochain. Partagez-vous cet avis?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.