La hausse des faillites menace 30'000 emplois

EntreprisesDepuis le début de l'année, le nombre de faillites en Suisse a augmenté de 2%, en comparaison annuelle. La restauration et de l'artisanat sont particulièrement touchés.

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De janvier à août, le nombre total de faillites atteint 3872, selon un rapport de Bisnode publié vendredi. Dans le détail, la société de recouvrement recense 2851 dépôts de bilan pour insolvabilité, un chiffre en hausse de 3% sur un an.

Les liquidations pour des motifs d'ordre organisationnel (en vertu de l'article 731b du code des obligations) ont à l'inverse diminué de 3% à 1021.

Durant le seul mois d'août, 486 entreprises ont déposé le bilan, un nombre en hausse de 2% par rapport au même mois de 2014.

En cas de faillite pour insolvabilité, tous les collaborateurs de la société voient leur emploi menacé, avec le risque de ne pas toucher son salaire, faute de liquidités. Au total, depuis le début de l'année, Bisnode recense plus de 30'000 salariés dans cette situation.

Les secteurs les plus touchés sont l'hôtellerie et l'artisanat, avec chacun 2900 postes sur la sellette. Suivent le commerce de gros (2800) et la finance (2300).

Embellie dans les cantons latins

Par régions, les cantons latins s'en tirent mieux que les alémaniques. Neuchâtel en particulier enregistre entre janvier et août une baisse de 33% des faillites sur un an. Suivent le Tessin (-18%), Genève (-17%) et le Jura (-11%). Vaud en revanche voit les faillites progresser de 10%.

Dans le même temps, les créations d'entreprises ont encore fléchi. Entre janvier et août, le nombre de nouvelles inscriptions au registre du commerce s'élève à 26'973, un chiffre en repli de 2% par rapport à la même période de l'an dernier.

Un signe que les entrepreneurs sont sur la réserve, selon Bisnode, qui relève encore un climat plus morose au Tessin et en Suisse centrale. (ats/nxp)

Créé: 11.09.2015, 11h53

Articles en relation

La modification de la loi sur les faillites divise les partis

Politique La gauche voudrait renforcer l'usage abusif de la faillite, alors que le PLR et l'UDC y sont opposés, de crainte de voir la libre entreprise entravée. Plus...

L'industrie suisse du meuble survivra-t-elle au franc fort?

Ameublement Un fabricant de meubles plus que centenaire s'est déclaré en faillite samedi en raison d'une baisse des commandes. Ne restera-t-il bientôt plus en Suisse que des géants comme Ikea? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...