Le groupe Swatch au beau fixe dans son nouvel écrin

HorlogerieLe groupe, dont les chiffres affichent une nette croissance, a investi son quartier général futuriste.

Swatch Group a communiqué ses bons résultats 2018 dans son tout nouveau siège futuriste et écologique.

Swatch Group a communiqué ses bons résultats 2018 dans son tout nouveau siège futuriste et écologique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est dans son tout nouveau siège que le Swatch Group a tenu hier à Bienne sa conférence de presse annuelle. Un bâtiment tout en rondeurs, conçu par l’architecte japonais Shigeru Ban, qui sera inauguré ce printemps. Le bois, 100% d’origine suisse, y tient le rôle principal, en interaction avec des éléments vitrés, translucides ou transparents.

Le bois à l'honneur

Durable, la structure puise son énergie dans le solaire (442 panneaux), et s’alimente dans la Suze toute proche au moyen de neuf puits pour tempérer le tout. Haute de 27 mètres, longue de 140 m et large de 35 m, la «Cité du Temps» fait le lien avec le siège de l’entreprise Swatch et la nouvelle manufacture d’Omega, également conçus par M. Ban.

Vision à long terme

La forme oblongue et bombée de l’édifice enjambe la rue Nicolas G. Hayek. «Nous avons pris le temps de construire ce bâtiment car il symbolise notre foi dans le long terme», a souligné Nick Hayek. Le directeur du Swatch Group peut s’appuyer sur de bons résultats 2018, avec un chiffre d’affaires annuel de 8,475 milliards de francs (+6,1%), et un résultat net de 867 millions (+14,8%). La Chine, qui totalise à elle seule 36,5% des ventes du groupe, «ne sera jamais un souci, mais toujours un moteur de croissance pour nous», a souligné Nick Hayek. Les marchés suisse et européen sont en augmentation également, à l’exception de la France, fortement marquée par les manifestations des gilets jaunes.

Omega, Blancpain et Longines en tête

Ce sont les segments Luxe et Prestige qui ont connu la plus forte croissance, tirés par les marques Blancpain, Omega et Longines, «en dépit des retards importants de livraison suite aux problèmes de capacité dans le domaine de l’habillage». Nick Hayek a par ailleurs confirmé que les 18 marques du groupe n’ont pas besoin de Baselworld: «Nous rencontrons déjà nos détaillants sur place, dans chaque marché». Il a également rappelé qu’à l’avenir tous les mouvements seront anti-magnétiques.

Lancement prometteur de la Swatchpay

La Swatchpay, lancée en janvier sur le marché suisse au prix de 85 fr. (après la Chine en 2017), réalise un excellent départ. Compatible avec seulement Mastercard pour l’instant, elle permet de payer en un mouvement de poignet. Des tractations sont en cours avec Visa, American Express ou PostFinance, et à terme elle devrait être utilisable avec le 80% des émetteurs de cartes.

Batteries pour voitures

À noter que la division «Systèmes électroniques» a dégagé un chiffre d’affaires net de 273 millions (+22%) en hausse de 2.2%. Le groupe travaille notamment sur une nouvelle génération de batteries «solides», pour le marché automobile, plus fiables et moins chères que le lithium - ion, mais se donne le temps d’arriver avec «le meilleur produit qui soit», a souligné Mougahed Darwish, membre de la direction impliqué dans le projet Belenos Clean Power. Ces recherches se font en partenariat avec le constructeur chinois Geely.

Créé: 14.03.2019, 18h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...