Crise Grèce-UE: les événements heure par heure

Crise de la detteRetrouvez les événements de ce lundi 29 juin heure par heure suite à l'annonce du référendum grec dimanche.

Malgré la rupture des discussions pendant le week-end, Jeroen Dijsselbloem,  a affirmé lundi qu'il était encore «concevable» d'éviter un «Grexit».

Malgré la rupture des discussions pendant le week-end, Jeroen Dijsselbloem, a affirmé lundi qu'il était encore «concevable» d'éviter un «Grexit». Image: Keystone

Créé: 29.06.2015, 16h02

Articles en relation

Merkel veut attendre le référendum de Tsipras

Crise de la dette La chancelière allemande, inflexible sur les efforts demandés à Athènes, propose que les négociations entre la Grèce et ses créanciers reprennent après le référendum prévu dimanche. Plus...

Ce que la Grèce risque en cas de défaut vis-à-vis du FMI

Crise de la dette Si la Grèce ne rembourse pas 1,5 milliard d'euros qu'elle doit au FMI d'ici mardi 30 juin, elle s'expose à une série de sanctions pouvant aller jusqu'à l'exclusion. Plus...

La Bourse suisse dévisse à l'ouverture lundi

Crise de la dette Le développement de la crise en Grèce, avec la fermeture des banques et un contrôle des capitaux, a fait plonger les bourses dans le monde ainsi que l'euro. Plus...

La Grèce va provoquer un lundi noir en Europe

Places financières Les Bourses européennes se préparaient à un lundi noir, effrayées par la possibilité d'une contagion de la crise grecque. Plus...

Les bourses de Shanghai et Hong Kong s'effondrent

Crise grecque La crainte de voir la Grèce sortir de la zone euro fait décrocher les places financières asiatiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.