Passer au contenu principal

La grande crainte des medtech suisses

L’homologation dans l’UE des produits des firmes de technologie médicale basées en Suisse se complique.

Les firmes de technologie médicale suisses doutent. La nouvelle réglementation de Bruxelles sur les dispositifs médicaux, qui entrera en force en mai 2020, fait craindre le pire. Les firmes se préparent à devoir franchir une montagne de bureaucratie pour exporter en Europe. «Nous risquons même de perdre les start-up du secteur, qui figurent pourtant parmi les piliers de l’innovation en Suisse», s’inquiète Peter Studer, responsable des affaires réglementaires de Swiss Medtech. La faute à l’accord-cadre institutionnel qui péclote à Berne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.