Glencore: cuivre en voie de restructuration

Matières premièresSelon le groupe zougois Glencore, l'extraction du cuivre restait compliquée en 2019.

Le cuivre africain seul a essuyé une chute de 10%, selon Glencore.

Le cuivre africain seul a essuyé une chute de 10%, selon Glencore. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Glencore a continué à éprouver des difficultés dans l'extractions cuprifère en 2019, miné par une «optimisation» à la baisse de ses activités à Mutanda, en République démocratique du Congo (RDC), des travaux de maintenance sur la fonderie de Mopani, en Zambie, ou encore des ajustements dans le portefeuille.

L'accélération de l'extraction à Katanga (82'100 tonnes, en ligne avec les objectifs révisés), en RDC, a toutefois permis de limiter l'érosion de la production de métal rouge à 6%, à 1,37 millions de tonnes. Hors cuivre africain, le repli était de 4%, tandis que le cuivre africain seul a essuyé une chute de 10%, détaille mardi le rapport annuel d'activité industrielle.

Le regain d'activités sur le site de Katanga a aussi permis de doper l'extraction de cobalt, dont le volume a enflé de 10% à 46,3 kilotonnes. Les tonnages de zinc ( 1%) se sont inscrites en petite hausse tandis que ceux de nickel (-3%) et de ferrochrome (-9%) ont reculé, en raison d'arrêts pour maintenance pour ces deux matières premières.

Charbon en hausse

Les volumes de charbon de leur côté ont bondi de 8% à 139,5 millions de tonnes, sous l'impact notamment de l'intégration en 2018 d'activités de HVO et Hail Creek ainsi que des progrès dans le développement de la mine de Prodeco, en Colombie. Le site de Cerrejón, dans la même région, a par contre souffert de contraintes liées à la poussière.

Les participations dans des projets pétroliers ont profité de l'accroissement du pompage au Tchad et des premiers barils extraits du champ de Bolongo, au Cameroun. La progression s'est inscrite à 19%, pour un total de 5,5 millions de barils.

Pour 2020, Glencore table sur une progression de la production de pétrole, à 6,5 millions de barils. Celle de charbon devrait reculer à 135 millions de tonnes. Un tassement est également attendu pour la production de cuivre et le ferrochrome, alors que le zinc et le nickel devraient profiter de hausses. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2020, 09h29

Articles en relation

Glencore rachète des activités d'Orsted

Industrie minière Le géant minier suisse Glencore a annoncé mercredi son accord avec Orsted, une des principales entreprises du secteur énergétique au Danemark. Plus...

Glencore ferme une fonderie au Canada

Industrie minière Une fonderie du Nouveau-Brunswick va fermer définitivement, a annoncé le géant minier suisse Glencore. 420 emplois seront supprimés. Plus...

Le DFAE a bien «présenté des infos incorrectes»

Visite de Cassis à Glencore Le médiateur n'a pas suivi le DFAE qui critiquait la manière dont la SSR a couvert la visite d'Ignazio Cassis dans une mine de Glencore en Zambie. Plus...

Glencore publie son rapport de durabilité

Exploitation minière Le géant des matières premières accuse treize décès sur ses sites contre 9 en 2017. Plus...

Glencore compte limiter sa production de charbon

Énergie Le géant suisse des matières premières a annoncé mercredi qu'il s'engageait à maintenir sa production de charbon au niveau actuel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...