Passer au contenu principal

À Genève, le Salon se mobilise face à l’absence de marques phares

Volvo ou Peugeot ne seront pas de la partie le 5 mars. Un circuit d’essai vise à convertir en masse le public à la voiture l’électrique.

Les exposants seront au nombre de 150, contre 180 l’année dernière.
Les exposants seront au nombre de 150, contre 180 l’année dernière.
Keystone / Laurent Gillieron

Face à la menace financière que fait peser sur le secteur la mise en œuvre des plafonds européens de rejets de CO2, le Salon de l’auto tentera à partir du 5 mars de convertir le grand public à la voiture électrique sur un nouveau circuit couvert de 450 mètres. Au total, plus de 11'000 créneaux d’essai sur une cinquantaine de véhicules seront proposés dans la halle 7 de Palexpo à Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.