Le fisc genevois est le plus gourmand

EntreprisesValais, et Vaud obtiennent les 16e et 17e des plus basses charges fiscales de Suisse en 2011, alors que Genève reste le canton qui présente la pression la plus forte sur les entreprises, selon une étude de BAK Basel Ecomics.

Le canton de Genève est le dernier de la liste avec une charge fiscale de 21,4%.

Le canton de Genève est le dernier de la liste avec une charge fiscale de 21,4%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les cantons restent attractifs fiscalement malgré la crise financière. La pression fiscale pour les entreprises y est restée globalement stable en 2011. Certains cantons ont même réduit les impôts, relève une étude de BAK Basel Ecomics présentée mardi à Zurich.

Sur les 19 cantons analysés par l’institut bâlois de recherche économique, 16 ont stabilisé ou réduit la pression fiscale pour les entreprises et les employés hautement qualifiés. Seul St-Gall a augmenté les impôts pour les entreprises.

Nidwald en tête

La fiscalité la plus favorable aux entreprises est une nouvelle fois dans le canton de Nidwald avec une charge fiscale (ensemble des impôts) de 10,6%. Grâce à une récente baisse des impôts, Lucerne (10,6%) rejoint Nidwald en tête du classement.

Viennent ensuite Appenzell Rhodes-Intérieures (10,8%), Obwald (11,1%), Schwyz (11,6%) et Zoug (12,8%). Le canton romand le mieux placé est le Valais en 16e position avec une charge fiscale de 19,6% (stable), suivi par Vaud (17e, 19,7%, en hausse).

Les deux cantons présentant la plus forte pression fiscale pour les entreprises sont Bâle-Ville (18e, 20,2%, en baisse) et Genève (19e et dernier, 21,4%, stable). Le Tessin arrive en 13e position avec une charge fiscale de 18,2%, à égalité avec Zurich et Berne.

Vaud en queue

Pour les employés hautement qualifiés, le mieux placé est Zoug avec une charge fiscale de 23,6%, devant Schwyz (23,7%), Obwald (24,4%), Lucerne (25,7%) et Nidwald (26%). Les moins bien classés sont Vaud (19e, 37,2%, en hausse) et Bâle-Campagne (36,5%, stable).

Le Valais se place 15e avec une charge fiscale de 34,1%, avec une tendance à la hausse. Genève est 17e (36,4%, en hausse). Le Tessin se place en 16e position (34,3%) et Berne 14e (33,8%). (ats/nxp)

Créé: 10.07.2012, 12h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...